Burundi: reprise des affrontements, la police tire sur les manifestants

Burundi: reprise des affrontements, la police tire sur les manifestants

Le bras de fer entre le pouvoir du président Pierre Nkurunziza et ceux qui s’opposent à sa candidature pour un troisième mandat a repris ce lundi au Burundi, après deux jours de trêve. A la mi-journée, de violents affrontements ont de nouveau éclaté à Bujumbura, lors desquels la police a tiré à balles réelles. Selon la Croix-Rouge burundaise, le bilan provisoire des affrontements est de 3 morts et 45 blessés.
Cet article est réactualisé régulièrement, avec notre correspondant et notre envoyée spéciale à Bujumbura,
Nouvelle journée de manifestation, dans les rues des quartiers périphériques de Bujumbura, dès les premières heures de la matinée, ce lundi. Les manifestants, qui s’opposent à la candidature de Pierre Nkurunziza à un troisième mandat à l’élection présidentielle de juin au Burundi, font face aux forces de l’ordre, déployées en masse dans les rues de la capitale.
■ Reprise des affrontements
Les affrontements se sont calmés à Bujumbura, mais la tension reste très forte alors que les policiers et les manifestants poursuivent leur face-à-face. Des heurts violents ont éclaté à la mi-journée, notamment dans le quartier de Musaga, dans le sud de Bujumbura. Des tirs de gaz lacrymogène et des tirs à balle réelle ont été signalés par l’envoyée spéciale de RFI sur place, qui témoigne avoir vu plusieurs blessés. Un homme touché par balle à la jambe, un autre à l’abdomen. D’autres blessés ont été emmenés dans un centre de santé de Musaga où des infirmiers amateurs tentent avec les moyens du bord d’arrêter les hémorragies. Autre bilan donné par la société civile, selon ses responsables, deux personnes ont été tuées par balle, ce lundi, lors des heurts avec la police.
Les jeunes restent très remontés contre les policiers. « Même s’ils nous tuent, expliquait un manifestant, ils ne pourront pas nous tuer tous. Nous continuerons jusqu’à ce que le président Nkurunziza renonce à son troisième mandat ».
Un peu plus tôt, les manifestants avaient réussi à repousser les policiers à l’entrée de la ville, mais ces derniers ont ensuite lançé l’assaut.
Ce matin pourtant, la situation était tendue, mais calme avec un face-à-face entre les policiers et des centaines de manifestants qui demandaient le passage pour aller en centre-ville. Régulièrement, il y a eu des montées de tension où les policiers et manifestants se sont rapprochés parfois à moins d’un mètre de distance. Des leaders ont même régulièrement essayé de discuter avec les forces de l’ordre pour calmer la situation.
La police fait face aux manifestants, dans le quartier de Musaga, le 4 mai 2015.RFI/SR
■ Une semaine cruciale sur le plan politique
La semaine qui s’ouvre sera cruciale sur le plan politique. Premier rendez-vous très attendu, celui de la Cour constitutionnelle du Burundi. Saisis par le Sénat sur la validité ou non d’une troisième candidature du président Pierre Nkurunziza, les sept juges devraient se prononcer ce lundi ou ce mardi. Il n’y a cependant pas beaucoup de surprises à attendre d’une Cour constitutionnelle qui n’a pas fait preuve d’indépendance jusqu’ici.
Passé cette épreuve, Pierre Nkurunziza doit décider très rapidement s’il se représente ou non à la présidentielle, malgré un mouvement de contestation prêt à tout pour l’en empêcher.
Après deux jours de trêve, les membres du collectif « Halte au troisième mandat » et l’opposition politique burundaise jouent leur va-tout à partir de ce lundi matin. L’enjeu pourrait mobiliser plus largement que la semaine passée.
L’autre inconnue porte sur ce que vont faire les principaux opposants burundais si l’actuel président ne cède pas aux pressions locales et internationales. Aujourd’hui, tout le monde les appelle à ne pas boycotter les élections, comme ce fut le cas en 2010.
Enfin, le gouvernement burundais a qualifié les manifestants « d’ennemis du pays » et a promis de les traiter comme des « terroristes ». Tous les observateurs vont donc scruter à la loupe l’attitude l’armée, qui s’est interposée jusqu’ici entre les manifestants et une police accusée d’être aux ordres. Cette armée semble désormais traversée par une ligne de fracture entre ceux qui prônent la neutralité et ceux qui mettent en avant la loyauté au pouvoir.
avec Rfi

1 COMMENTAIRES

  1. Monique Baure

    Bonjour je suis Monique Baure, j'ai été victime d'une grosse arnaque sur le site meetic.fr J'ai rencontré un homme sur un site de rencontre du nom de PATRICK PAIN, et nous avons échangé nos adresses mail pour mieux converser. Tout allait bien entre nous, et je suis tombé amoureuse de lui, aprÚs un mois de conversation, il m'a dit qu'il partait en Afrique pour le boulot une fois dans ce pays, il a eu un problÚme avec la voiture de location qu'il avait loué, car elle était volée alors il devait payer une amende de 3 800 euros, mais il n'avait pas cette somme, c'est alors qu'il m'a demandé de lui prÃÂȘter cette somme, ce que j'ai fait par mandat Western Union la semaine qui a suivi, il m'a encore demandé une somme de 4 600 euros, car il venait de se faire agresser, je lui ai encore envoyé ça mon mandat cash. Ensuite, il me demanda un somme de 1200 euros, car il devait payer sa chambre d'hÎtel, car on lui menaçait de le jeter à la porte-là, j'ai commencé à douter de sa sincérité alors j'ai exposé mon cas à une amie qui ma mise en contact avec Mr CHRISTIAN BOUSQUET qui est un agent Interpole qui m'a beaucoup aidé. En effet, il m'a démontre que s'était de l'arnaque alors il m'a aidé à me faire rembourser avec un dédommagement de 1000 euros. VOICI L'ADRESSE : lieutenant.christian.bousquet@gmail.com faites attention aux faux profils sur les sites de rencontre

Laisser un Commentaire

Votre email ne sera pas publie sur le site. Les champs obligatoires sont signales par un *

Derniers commentaires

2017-12-14

salut Je suis Anthonia. je vis en Belgique.. jâ??ai fait une expĂ©rience avec un Voyant dâ??Afrique normĂ© GBOMIO au dĂ©but ça nâ??allait plus bien avec moi, mon mari a demandĂ© le divorce Ă  cause de son ex et ensuite il a commencĂ© une nouvelle vie car j'avais des troubles d'impuissance faiblesse sexuelle. Avec les problĂšmes jâ??ai perdu mon boulot,je n'avais plus la joie de vivre. Jâ??ai fait la connaissance de plusieurs faux marabout qui ont pris mon argent sans faire revenir. mon ex et trois semaines aprĂšs j'ai vu un tĂ©moignage de ce maitre sur le site et c'est de lĂ  j'ai retentĂ© encore ma chance et bizarrement ce MAITRE GBMMIO Ă  faire revenu mon mari est revenu a la maison aprĂšs 5 jours de rituel, j'ai Ă©tĂ© dĂ©senvoĂ»tĂ© je ne suis plus stĂ©rile il m'a guĂ©rit , jâ??ai repris mon travail et tout est rentrĂ© dans lâ??ordre. Vous pouvez contacter ce voyant mĂȘme dans les cas les plus dĂ©sespĂ©rĂ©s:retour d'amour voyance d'amour sĂ©rieuse aimĂ©(e),fidĂ©litĂ© conjugale,chance,travail,examens,rĂ©ussite professionnelle,attirance clientĂšle dans le commerce,faillite commerciale hĂ©ritage,desenvoĂ»tement, protection totale contre les dangers,dĂ©faillance sexuelle voici son adresse Email: maitregbomio76@gmail.com // maitregbomio76@gmail.com NB: jâ??ai Ă©tĂ© dupĂ© par plusieurs faux marabout mais ce maitre ma faire ramener mon mari car il est trop fort..

Lire
2017-12-12

Grand Maitre Marabout MĂ©dium, Voyant MĂ©dium, Voyant, Marabout boco pkasse spĂ©cialiste du retour de lâ??ĂȘtre aimĂ©, il vous fait revenir dĂ©finitivement lâ??Ă©lu de votre cĆ?ur Domaine de L'amour Sentimental: - Retour d'affection Amour - DĂ©senvoĂ»tement - Ramener sa femme/mari mĂȘme si cela fait plus de 20 ans - Ramener et donner la chance - Retrouver son amour - RĂ©ussir sa vie - GuĂ©rison del'impuissance sexuelle - Protection Contre accident - Protection Contre sorcellerie - Avoir facilement du travail - Avoir des enfants - Portefeuille magique - Protection de sa maison et sa famille - Lutte contre une Rupture/SĂ©paration dans le couple - FidĂ©liser son couple - Lutte contre les rivalites et la jalousie dans le couple contact telephonique et whatsapp +229 61 62 60 08 mail : bocopkasse@gmail.com https://www.youtube.com/watch?v=9CJzJysSunw

Lire
2017-12-12

Grand Maitre Marabout MĂ©dium, Voyant MĂ©dium, Voyant, Marabout boco pkasse spĂ©cialiste du retour de lâ??ĂȘtre aimĂ©, il vous fait revenir dĂ©finitivement lâ??Ă©lu de votre cĆ?ur Domaine de L'amour Sentimental: - Retour d'affection Amour - DĂ©senvoĂ»tement - Ramener sa femme/mari mĂȘme si cela fait plus de 20 ans - Ramener et donner la chance - Retrouver son amour - RĂ©ussir sa vie - GuĂ©rison del'impuissance sexuelle - Protection Contre accident - Protection Contre sorcellerie - Avoir facilement du travail - Avoir des enfants - Portefeuille magique - Protection de sa maison et sa famille - Lutte contre une Rupture/SĂ©paration dans le couple - FidĂ©liser son couple - Lutte contre les rivalites et la jalousie dans le couple contact telephonique et whatsapp +229 61 62 60 08 mail : bocopkasse@gmail.com https://www.youtube.com/watch?v=9CJzJysSunw

Lire
2017-12-12

Salut Ă  vous Je mâ??appelle Sophie Leferve je suis ĂągĂ©e de 37 ans , tout a commencĂ© quand nous avions quitter PARIS pour venir Ă  LONDRE pour des raisons de travail avant notre dĂ©part tout Ă©taient normal arrivĂ© lĂ  bas la vie Ă©tait encore plus belle mais quelque temps aprĂšs, mon mari ne revient plus dormis dans lâ??appartement que nous avions louer il passait tout le temps dehors et quand jâ??appelle son numĂ©ro il me dit de lâ??oublier pour toujours les jours passent je lâ??appelle câ??est la mĂȘme chose jâ??Ă©tais dĂ©passer et câ??est de la que jâ??ai dĂ©couvert le Marabout Africain TrĂšs Puissant GBEDOLO qui me proposait de me fait un retour affectif rapide. Quand je lui avait narrĂ©e lâ??histoire il a dĂ©cide de mâ??aider et il ma offert une consultation, de suite il a commencĂ© une cĂ©rĂ©monie le lendemain qui Ă©tait un jeudi par le biais de ces esprits et il ma donnĂ© 72 heures pour le retour de mon mari. Le vendredi matin mon mari m'a envoyĂ© un message sur mon portable cela me paraissait Ă©trange, et immĂ©diatement jâ??ai envoyĂ© un mail a Puissant GBEDOLO pour lui dit que mon mari m'a envoyĂ© un message pour me supplier. MEDIUM GBEDOLO ma dit de le laisser quâ??aprĂšs les 72h quâ??ils reviendra, finalement le samedi soir vers 16 h mon mari est revenu a lâ??appartement pour me supplier de le pardonner je lâ??ai acceptĂ© parce que câ??est ce que je voulais quâ??il revienne. Actuellement je suis heureuse avec mon mari je vous remercie de tout mon cĆ?ur MEDIUM GBEDOLO car grĂące a vous je suis heureuse. Câ??est difficile a y croire mais finalement j'ai eu la preuve du miracle. Je notifie que ce monsieur dont je parle est un bĂ©ninois et vie au Benin , et je lui offert un tĂ©lĂ©phone portable aprĂšs avoir eu satisfaction en plus de sa ma maniĂšre de le recomposez est de faire sa publicitĂ© , comme je le fais en vous demandant de contactez pour tous vos problĂšmes en bref quelques soit la nature du problĂšmes : Par exemple: problĂšme sentimental, de travail, dâ??enfant, guĂ©rison,mariage,grossesse, etcâ?Š Je demande a ceux qui sont dans le besoin de faire recoure a ce voyant , vous nâ??allez jamais le regretter je sais quâ??il nâ??existe plus des gens du genre dans le monde Voici ses adresses : Email : maraboutgbedolo@gmail.com TELEPHONE/WHATSAPP : 0022 961 418 495 http://www.mediumvoyantgbedolo.com

Lire

OPINION