Kagame en Guinée : les dessous d’une première visite d’Etat

Kagame en Guinée : les dessous d’une première visite d’Etat

Pour sa première visite dans le pays, Paul Kagamé a été reçu en grandes pompes le mardi 08 mars par son homologue guinéen, le président Alpha Condé : salut aux couleurs, hymnes nationaux, vingt-et-un coup de canons. Les deux présidents sont « décidés à écrire avec leurs peuples respectifs, une nouvelle page de la coopération africaine », relève un communiqué de la présidence guinéenne.
Signe fort de cette volonté de fortifier les liens entre Kigali et Conakry, l’ambassade du Rwanda a été inaugurée en début de semaine dans la capitale guinéenne.
Le soir de son arrivée, le président Kagamé a été fait Grand-Croix de l’Ordre National du Mérite guinéen au cours d’un banquet offert à son honneur, organisé après une audience en tête-à-tête avec Alpha Condé au palais officiel.
Signature de sept accords de coopération
Au total, sept accords de coopération ont été signés entre la Guinée et le Rwanda, au cours de cette visite dans les domaines de la diplomatie, de la santé, des transports, ou encore de l’environnement.
Ils portent notamment sur la suppression de visa pour les détenteurs de passeports diplomatiques et la délivrance de visa aux points d’entrée du territoire pour les titulaires de passeports ordinaires des deux pays. Un accord relatif aux services aériens entre les deux pays a été conclu, en amont de l’ouverture prochaine par la compagnie RwandAir d’une ligne aérienne entre Kigali et Conakry.
Un protocole d’accord de coopération dans le domaine de la planification du développement et des investissements a été signé par les deux chefs d’État, de même qu’un accord de coopération pour l’environnement et la gestion des ressources naturelles.
Plus tôt dans la journée, Paul Kagamé et Alpha Condé ont visité le Port Autonome de Conakry, et « la Blue Zone » de Kaloum, qui fonctionne à l’énergie solaire.
Alpha Condé veut s’inspirer du « modèle rwandais »
Le président guinéen n’a pas tari d’éloges à l’égard de Paul Kagamé, dont il a salué l’action à la tête du Rwanda. Les deux hommes se sont déjà croisés plusieurs fois, a-t-il insisté, notamment lors du dernier Forum économique de Davos (Suisse) durant lequel le président rwandais s’était engagé se rendre à Conakry.
Avant de le rencontrer, « trois personnes m’avaient parlé de [Paul Kagamé] : Bernard Kouchner, ancien ministre des Affaires étrangères de la France, Tony Blair, l’ancien Premier ministre britannique et Mme Obi[ageli Ezekwesili], ex-vice-présidente de la Banque mondiale. Ils m’avaient dit ‘il faut que tu rencontres Paul Kagamé parce que vous vous ressemblez, vous avez la même vision », a déclaré Alpha Condé d’un ton amical, lors de la traditionnelle conférence de presse donnée mercredi pour clôturer la visite.
« Je n’ai aucune honte, aucune gêne à reconnaître que […] le Rwanda est mieux géré que la Guinée », a poursuivi Alpha Condé, invitant son pays à s’inspirer du modèle rwandais en matière de gouvernance économique et administrative. « Nous venons de loin, nous avons connu une dictature et nous avons de grands défis à relever », a ajouté Alpha Condé.
À ce titre, Alpha Condé a informé qu’un accord entre le comité stratégique du président Kagamé et le cabinet présidentiel guinéen avait été signé, remerciant au passage le travail de la délégation rwandaise, arrivée dès dimanche dernier, et dont la mission en Guinée s’étend jusqu’à vendredi. « Je respecte beaucoup le président Kagamé et j’admire ce qu’il a fait au Rwanda. J’espère que je pourrai faire la même chose en Guinée », a-t-il renchéri.
Après avoir remercié son homologue guinéen pour son amitié. Paul Kagamé a tenu à rappeler et saluer le « rôle historique joué par la Guinée pour l’indépendance de notre continent ».
« Nous allons réaliser un meilleur futur pour les peuples de nos pays. Je pars avec un sentiment de satisfaction et d’accomplissement pour notre coopération et pour notre amitié », a résumé le président Kagamé, qui a invité son homologue à visiter le Rwanda. Une invitation « acceptée avec plaisir » et dont la date devrait être bientôt fixée, indique un communiqué officiel de la présidence guinéenne
Avec JA

0 COMMENTAIRES

Laisser un Commentaire

Votre email ne sera pas publie sur le site. Les champs obligatoires sont signales par un *

Derniers commentaires

2018-02-17

Je me nomme corine âgée de 32 ans j'habite dans le 59139 wattignies . J'étais en relation avec mon homme il y a de cela 4 ans et tout allait bien entre nous deux puis à cause d'une autre femme il s'est séparé de moi depuis plus de 5 mois . J'avais pris par tout les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! je n'ai fais que gaspiller mes sous.Mais par la grâce de dieu l'une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d'un ... nommé ishaou au premier abord lorsqu'elle m'avait parlé de ce puissant je croyais que c??était encore rien que des gaspillages et pour cela j'avais des doutes et ne savais m'engager ou pas. Mais au fur des jours vu ma situation elle insiste a ce que j'aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c'est comme cela que je suis heureuse aujourd'hui en vous parlant.c'est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7jours tout en s'excusant et jusqu'à aujourd'hui et me suggéré a ce qu'on se marie le plus tot possible.je ne me plein même pas et nous nous aimons plus d'avantage. La bonne nouvelle est que actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèrement je n'arrive pas a y Croire a mes yeux qu'il existe encore des personnes aussi terrible , sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c'est un miracle. Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s'est fait en moins d'une semaines.(pour tous vos petit problème de rupture amoureuses ou de divorce ,maladie ,la chance , les problèmes liés a votre personnes d'une manière, les maux de ventre, problème d'enfants, problème de blocage, attirance clientèle, problème du travail ou d'une autres) Vous pouvez le contacter sur: son adresse émail : maitreishaou@hotmail.com ou appelé le directement sur whatsapp numéro téléphone 00229 97 03 76 69 son site internet: www.grand-maitre-ishaou-13.webself.net

Lire
2018-02-16

Il est probable que certaines personnes soient confrontées à des situations très délicates et ne savent à quel sein se vouer car celles-ci perdent de l??argent ou parfois toutes leurs fortunes juste parce qu??elles ont faits confiance à des gens qui sont supposés leur rendre service via internet. Cette forme de délinquance orchestrée souvent par des réseaux bien organisés et qui opèrent depuis l??Afrique avec la complicité parfois de certaines personnes en Europe, devient de plus en plus fréquente et les victimes n??ont souvent pas gain de cause malgré les nombreuses plaintes déposées dans les brigades proches de leur localité de résidence. Cette situation a fait l??objet de la quatrième réunion du groupe de travail d'Interpol pour les chefs des unités de cyber crime en Afrique et ceux de l??Europe ; qui s??est tenue du 11 au 13 octobre 2017 au Receptorium de l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam à Plaine Magnien. Une soixantaine de chefs de service de lutte contre la cybercriminalité étaient présents. Lors de la réunion, l'accent a été mis sur le renforcement des capacités et une coopération accrue dans les enquêtes de cybercriminalité à travers le monde afin que les réseaux des cybers criminels soient dénichés pour que les victimes qui ont porté plainte avec des preuves soient remboursées. A cet effet, une plateforme a été créée pour l??échange d??informations et pour l??amélioration des stratégies d??intervention. Les Officiers de Police Judiciaire et les Enquêteurs Spécialisés ont été formés spécialement au niveau de chaque unité pour recevoir les plaintes et les traiter au cas par cas selon chaque victime. Plus de souci à vous faire, être victime n??est pas une fatalité, sortez de votre mutisme et soyez rassurés, tous ceux qui ont perdus de l??argent sur internet et qui détiennent encore des preuves pouvant permettre aux ES et aux O P J de faire l??enquête et de mettre la main sur ces délinquants pour que vous soyez remboursés peuvent déposer leur plainte à nos différentes adresses. Mails : contact_pslcc@europamel.net / contact_pslcc@africamel.net Contacts : +336 668 516 791 NB : Les Enquêteurs Spécialisés en cybercriminalité et les Officiers Judicaires de Police recevront vos différentes plaintes et vous aideront pour que vous soyez remboursés. Toutes plaintes qui ne seraient pas accompagnées des preuves qu??auraient demandées les ES et les OPJ ne seront pas traitées

Lire
2018-02-12

Salut chers internautes, Je suis Kelly VERNA, étudiante en BTS Assistant Manager à Saint-Etienne. Cette année, je dois effectuer un stage à l'étranger. J'ai donc décidé de partir à Malte avec 3 amis de ma classe. Nous avions trouvé un logement sur un groupe Facebook : "Français à Malte". Nous avions alors posté une annonce décrivant notre besoin de logement pour 2 mois : du 07 Mai au 11 Juillet 2017. Suite à cette annonce, nous avons été contacté par une femme s''intitulant "Lynn Michelle Tungate". Elle nous a proposé un logement à Malte, incluant des photos et vidéos. Suite à plusieurs échanges, nous avons signé un contrat qui est bien évidemment faux, malheureusement je l'ai remarqué trop tard. Suivant la procédure décrit dans le contrat, nous avons effectué un premier virement de 1000? pour la caution, le 02 Mars 2017. Puis nous devions en suite régler le premier mois de la location ; 1000?. Un de mes 3 amis a effectué un virement de 250? le 28 Mars 2017. Mes deux autres amis et moi-même devions effectuer chacune un virement de ce même montant. Soit 4 x 250? = 1000?. Mais nous avons découvert avant qu'il ne soit trop tard, que, cette femme dénommée Lynn Michelle Tungate s'avère être une arnaque vivante. Nous avons découvert par le biais d'une amie de ma classe, à qui elle propose le même logement sous une adresse postale différente à chaque fois. ?videmment, elle change de compte Facebook pour ne pas se faire remarquer. Nous avons 2 RIB de comptes bancaires différents, le premier virement était sous le nom de "Abdulhayyu Hamisu Lawal" étant dans une banque "Deutsch Bank" à Mannheim, Allemagne. Le deuxième virement, fait par mon ami, était sous le nom de "Lynn Michelle Tungate" dans la banque "Santander Consumer Bank" à Mannheim également. Pour arrêter cette saigné nous avions donc contacté un officier de police judiciaire qui nous a aidé à déposer une plainte au niveau de l??ORGANISATION INTERNATIONALE DE POLICE CRIMINELLE-INTERPOL. A notre grande surprise c??est un groupe d??escrocs dont certains sont en Afrique et d??autres en Europe et qui opèrent en synergie, mais grâce aux informations que nous détenons, ce réseau a été détecté et nous avons été remboursées. Nous ne sommes certainement pas ses premières victimes donc nous demandons à toute personne victime d??une quelconque arnaque sur internet de contacter cette Organisation pour que justice soit faite. Contacts téléphoniques : +336 0557 1478 / +229 6461 8125 Email : oipc_interpol@hotmail.com / oipc_interpol15@yahoo.com Merci pour votre lecture,

Lire
2018-02-09

Désormais, la communauté européenne propose aux personnes "victime d'arnaque sur Internet " un point de contact central : le SCOCI - Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet. Créé sur l'initiative du Département fédéral de justice et police (DFJP) et de la Conférence des chefs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP), le SCOCI fait partie de l'Office fédéral de la police (fedpol.ch). N??ayez aucune honte ! Le piège qui s??est refermé sur vous était inévitable certainement à cause de vos failles. Il n??y a pas de honte à en avoir. Avec notre service, travaillez cela, travaillez la confiance et l??estime de vous-même et revivez car avec votre collaboration et notre expertise le service transmettra les dossiers 'cybercrime' aux autorités "de poursuite pénale" compétentes en Suisse, France et à l'étranger afin que ces escrocs puissent être mis aux arrêts et répondre de leur forfait devant les juridictions compétentes. E-mails: contact.scoci@europamel.net / contact.scoci@gmail.com ATTENTION : Signalez à SCOCI si vous avez déjà été victime d'une arnaque ou d'un abus sur internet et perdu de grosse somme d??argent. Des spécialistes se chargeront de vérifier vos informations et prendront ?? le cas échéant ?? les mesures nécessaires. Suivant le cas, ils vous redirigeront vers les autorités compétentes.

Lire

OPINION