Le mouvement Foutah Fii Fow : ce qu’il faut en savoir

Le mouvement Foutah Fii Fow : ce qu’il faut en savoir

Foutah Fii fow, traduit du Poular=le Foutah pour tous, Fow Fii Foutah du Poular tous pour le Foutah est un mouvement qui gagne du terrain en enregistrant des adhésions tous les jours, selon le constat des fondateurs et animateurs. Ce, depuis la communication dans l’œil du lynx de la radio Lynx FM le jeudi 13 avril 2017 qui a fait comprendre à plus d’un ce qu’il en est en réalité. A la tête de Foutah fii fow, le très combattif Sanoussy Bantama Sow , Hady Barry secrétaire général du ministère des affaires étrangères et d’autres figures connues de la place.
Un mouvement qui depuis sa création, il y’a quelques semaines, fait grincer des dents et couler des salives à certains petits malins de la scène politique qui cherchent à résumer le Foutah à eux seuls, et qui ont aujourd’hui la trouille à l’idée qu’un mouvement démarqué de toute considération régionaliste est sur le point de leur dérober progressivement le terrain foutanien, les laissant au-devant de gros ennuis.
Ces derniers temps, des pseudo journalistes en quête de crédit ou en perte de repères, s’efforcent à écrire maladroitement et dans un français approximatif, des articles farfelus sur Facebook et sur certains sites sans assise, pour tenter de salir la mission que Foutah Fiifow s’est assignée, celle de faire en sorte que les Guinéens se reconnaissent dans le Foutah. Pour le Directoire de Foutah fii Fow, cette mauvaise foi et la panique des commanditaires de ces lignes incohérentes, expliquent à suffisance leur limite, étant donné qu’ils n’ont plus d’autres à proposer au foutah sinon que tirer sur la fibre ethnique pour mobiliser des innocents et, sans le savoir, mettre tout le monde sur le dos de cette région paisible du pays.
Dans la foulée, les plus attristés par l’élan de ce nouveau mouvement poussent la logique de la bassesse jusqu’à coller des intentions de soutien à un probable troisième mandat d’Alpha Condé. Ce qui résulte d’un raisonnement dépourvu de sens, du moment que rien n’en est du tout.
Lors de l’assemblée générale du dimanche 16 avril 2017 à Kipé docteur Hady Barry a été on ne peut plus claire : ‘’Ceux qui nous accusent de planifier un troisième mandat pour le président Alpha Condé n’ont qu’à revoir leur plan de délation. Nous sommes un mouvement de soutien aux idéaux novateurs devant permettre l’épanouissement de la Guinée y compris le Foutah. Nous n’avons jamais parlé de troisième mandat. Et nous sommes trop petits pour demander de revoir ce que tout le peuple de Guinée a voté…’’ (Lire les objectifs spécifiques, en bas de l’article)
Quand on connait les relations infructueuses qu’entretiennent la plupart des cadres ressortissants du Foutah avec le pouvoir pour des raisons politiques, l’on peut écrire sans risque de se tromper que Foutah fii fow vient à point nommé. Car, même si la Guinée appartient à tous les Guinéens force est de noter que certains sont lésés au profit d’autres qui s’approchent plus du pouvoir.
Des sagesses nous apprennent que celui qui aspire à diriger s’approche de ceux qui ont les commandes, non pas pour combiner avec eux, mais pour observer.

Marco Ibrahim

…………Les Objectifs Spécifiques de Foutah Fii Fow…………………………………………………………………………………………
Et dans le document de base de ce mouvement, on peut lire que le mouvement Foutah Fii Fow se fixe pour objectif spécifique,

  • Raffermir les liens entre le Professeur Alpha CONDE et les communautés du Foutah ;
  • Aider le Pr Alpha CONDE à bâtir une Guinée unie, solidaire et prospère ;
  • Amener le Foutah à contribuer par sa richesse et son expertise au développement de la Guinée ;
  • Amener les intellectuels du Foutah à se rapprocher du pouvoir politique ;
  • Amener les fils et filles du Foutah à changer leur perception du pouvoir politique ;
  • Sensibiliser les communautés du Foutah à avoir une vision réaliste de la politique ;
  • Appuyer les initiatives de développement du Professeur Alpha CONDE et de son Gouvernement ;
  • Sauvegarder la paix et la stabilité dans le pays ;
  • Promouvoir l’intérêt général sur les intérêts particuliers.

0 COMMENTAIRES

Laisser un Commentaire

Votre email ne sera pas publie sur le site. Les champs obligatoires sont signales par un *

Derniers commentaires

2018-04-23

Les infractions et crimes commis via Internet sont lĂ©gion. Pour juguler cette cybercriminalitĂ©, une coopĂ©ration internationale et la mobilisation de tous les acteurs sont requises. Les technologies de l'information et de la communication sont les moyens par lesquels les individus mal intentionnĂ©s utilisent pour arnaquer les citoyens. Dans le but de lutter activement contre la cybercriminalitĂ©, un Centre EuropĂ©en de Lutte Contre la CybercriminalitĂ© est mis en place par lâ??Union EuropĂ©enne. La crĂ©ation de ce centre fait partie des mesures mises en place pour protĂ©ger les citoyens contre la criminalitĂ© Ă  travers le rĂ©seau internet. Ses missions portent notamment sur les diffĂ©rents types de cybercriminalitĂ© Ă  savoir escroqueries, fraudes, extorsions, abus, espionnages, arnaques aux sentiments, conflits et harcèlements. Ce centre inaugurĂ© depuis le 11 janvier 2013, situĂ© dans les locaux d'Europol (office europĂ©en de police), Ă  La Haye aux Pays-Bas a fait des prouesses considĂ©rables. En DĂ©cembre 2017 plus de 4 millions de personnes parmi ceux qui ont portĂ©es plaintes avec des preuves probantes et qui ont collaborĂ©es avec les Ă©lĂ©ments des brigades Ă  lâ??arrestation des auteurs de ces crimes ont Ă©tĂ© remboursĂ©es et dĂ©dommagĂ©es, alors nous exhortons tous ceux qui se sont faits arnaquĂ©s via internet et qui dĂ©tiennent des preuves Ă  bien vouloir porter plainte aux adresses suivantes pour lâ??Ă©radication de ce flĂ©au. Adresses mails : brigade_signal_arnaque@outlook.fr / brigade_signal_arnaque@europamel.net

Lire
2018-04-02

A votre attention aide aux personnes victimes d'arnaques sur internet Je m'appelle Corinne LĂ©zard j'ai Ă©tĂ© victime d'une grosse fraude financière par l'intermĂ©diaire de Western union Money gram par un Africain me soit disant français. Les sommes d'argent ont Ă©tĂ© versĂ©es Ă  Zoumanou François , par l'intermĂ©diaire d'une personne rencontrĂ©e sur Meetic , sous le nom de HervĂ© Leclerc. J'ai appelĂ© le service de fraude de Western Union , Money gram, et voici les numĂ©ro de dossier de fraude 15979678 et 15979750.De mĂŞme, un certain M. Charles pĂ©trolier avec le numĂ©ro de compte suivant: FR76 1055 6185 6500 0632 1750 327. Mais ce virement Ă  Ă©tĂ© interdit Ă  l'entrĂ©e.Cependant,je suis allĂ© Ă  la gendarmerie de ma ville a cannes , qui m'a donnĂ© un Rendez vous pour dans 15 jours et qui veut saisir mon tĂ©l portable et ma tablette pour 2 Ă  3 mois. Ils n'ont pas voulu enregistrer ma plainte Alors jâ??ai portĂ© plainte auprès de OIPCS qui est un lieutenant de la Police au nom de BRETON Richard qui es chargĂ© des enquĂŞtes en droit privĂ© et il mâ??a aidĂ© Ă  me faire rembourser avec un indemnitĂ© de mon dĂ©dommagement,contacter les en cas besoin d'aide quel que soit lâ??arnaque dont vous ĂŞtes victimes , vous pouvez prendre contacte avec le LIEUTENANT BRETON Richard contact sur ce lien : https://scoci4.wordpress.com , TEl : +33644698567 Contact : oipcs.office@gmail.com / signal.oipcs@netc.fr Merci par avance pour votre aide.

Lire
2018-03-29

DĂ©sormais, la communautĂ© europĂ©enne propose aux personnes "victime d'arnaque sur Internet " un point de contact central : le SCOCI - Service national de coordination de la lutte contre la criminalitĂ© sur Internet. CrĂ©Ă© sur l'initiative du DĂ©partement fĂ©dĂ©ral de justice et police (DFJP) et de la ConfĂ©rence des chefs des dĂ©partements cantonaux de justice et police (CCDJP), le SCOCI fait partie de l'Office fĂ©dĂ©ral de la police (fedpol.ch). Nâ??ayez aucune honte ! Le piège qui sâ??est refermĂ© sur vous Ă©tait inĂ©vitable certainement Ă  cause de vos failles. Il nâ??y a pas de honte Ă  en avoir. Avec notre service, travaillez cela, travaillez la confiance et lâ??estime de vous-mĂŞme et revivez car avec votre collaboration et notre expertise le service transmettra les dossiers 'cybercrime' aux autoritĂ©s "de poursuite pĂ©nale" compĂ©tentes en Suisse, France et Ă  l'Ă©tranger afin que ces escrocs puissent ĂŞtre mis aux arrĂŞts et rĂ©pondre de leur forfait devant les juridictions compĂ©tentes. E-mails: contact.scoci@europamel.net / contact.scoci@gmail.com Signalez Ă  SCOCI si vous avez dĂ©jĂ  Ă©tĂ© victime d'une arnaque ou d'un abus sur internet et perdu de grosse somme dâ??argent. Des spĂ©cialistes se chargeront de vĂ©rifier vos informations et prendront â?? le cas Ă©chĂ©ant â?? les mesures nĂ©cessaires. Suivant le cas, ils vous redirigeront vers les autoritĂ©s compĂ©tentes. Attention: Veuillez laisser votre adresse e-mail personnelle dans le cas ou vous nous contacter par messagerie, SCOCI vous enverra un accusĂ© de rĂ©ception par courriel. Vous pourrez alors, en rĂ©DĂ©sormais, la communautĂ© europĂ©enne propose aux personnes "victime d'arnaque sur Internet " un point de contact central : le SCOCI - Service national de coordination de la lutte contre la criminalitĂ© sur Internet. CrĂ©Ă© sur l'initiative du DĂ©partement fĂ©dĂ©ral de justice et police (DFJP) et de la ConfĂ©rence des chefs des dĂ©partements cantonaux de justice et police (CCDJP), le SCOCI fait partie de l'Office fĂ©dĂ©ral de la police (fedpol.ch). Nâ??ayez aucune honte ! Le piège qui sâ??est refermĂ© sur vous Ă©tait inĂ©vitable certainement Ă  cause de vos failles. Il nâ??y a pas de honte Ă  en avoir. Avec notre service, travaillez cela, travaillez la confiance et lâ??estime de vous-mĂŞme et revivez car avec votre collaboration et notre expertise le service transmettra les dossiers 'cybercrime' aux autoritĂ©s "de poursuite pĂ©nale" compĂ©tentes en Suisse, France et Ă  l'Ă©tranger afin que ces escrocs puissent ĂŞtre mis aux arrĂŞts et rĂ©pondre de leur forfait devant les juridictions compĂ©tentes. E-mails: contact.scoci@europamel.net / contact.scoci@gmail.com Signalez Ă  SCOCI si vous avez dĂ©jĂ  Ă©tĂ© victime d'une arnaque ou d'un abus sur internet et perdu de grosse somme dâ??argent. Des spĂ©cialistes se chargeront de vĂ©rifier vos informations et prendront â?? le cas Ă©chĂ©ant â?? les mesures nĂ©cessaires. Suivant le cas, ils vous redirigeront vers les autoritĂ©s compĂ©tentes. Attention: Veuillez laisser votre adresse e-mail personnelle dans le cas ou vous nous contacter par messagerie, SCOCI vous enverra un accusĂ© de rĂ©ception par courriel. Vous pourrez alors, en rĂ©pondant Ă  ce courriel, faire parvenir Ă  SCOCI d'Ă©ventuels documents (PDF, Word, etc.) prĂ©sentant le contenu de votre arnaque. pondant Ă  ce courriel, faire parvenir Ă  SCOCI d'Ă©ventuels documents (PDF, Word, etc.) prĂ©sentant le contenu de votre arnaque.

Lire
2018-03-26

Salut je me nomme Martine je me suis fait avoir par une personne qui me disait qu'il est Français habitant en Afrique. Faite très attention sur le net ne contacter pas n'importe qui , Contacter Mr Charles Rousseau. Je devais bĂ©nĂ©ficier dâ??un hĂ©ritage de 900.000â?¬ , ils m'ont demander d'abord 650 euros pour le dossier j'ai envoyer ensuite 7.000 euros j'ai encore envoyer etc ... si je dois tout expliquer nous allons pas quittez ici bref jâ??ai perdus plus de 135.000 EUROS et j'ai contacter une Cellule RĂ©gionale de RĂ©pression Contre la CybercriminalitĂ© (CRRCC) basĂ©e en Afrique en Europe se sont eux qui m'ont aider a rĂ©cupĂ©rĂ© mes fonds . Nâ??hĂ©sitez pas Ă  contacter Mr Charles Rousseau si vous aviez Ă©tĂ© victime dâ??arnaque comme moi ou dâ??une arnaque aux sentiments, hĂ©ritages, virements bancaires, prĂŞt entre particulier ou encore tout autre arnaque ContactĂ© Mr Charles Rousseau, il vous aidera Ă  mettre la main sur votre escroc et engager les procĂ©dures pour votre remboursement ainsi quâ??un dĂ©dommagement selon votre soucis ,Mr Charles Rousseau est l'un des plus Grand et fort Mr que je connais , faite confiance a Mr Charles Rousseau et vous n'allez pas le regretter je vous le jure , vous allez pas le regretter toute votre vie. E-mail : lieutenantcharlesrousseau@gmail.com / lieutenantcharlesrousseau@gmail.com Contacter Mr Charles Rousseau si vous avez aussi perdu de lâ??argent avec ces escrocs Merci

Lire

OPINION