Justice : les peines qui attendent Thierno Bah dans l’affaire sextape

Justice : les peines qui attendent Thierno Bah dans l’affaire sextape

Le moment n’est pas du tout repos pour Mamadou Thierno Bah. A la disposition de son avocat en attendant l’audience du 10 avril prochain, l’ancien journaliste -qui a rallongé la liste des médiocres politiques du pays- broie du noir en rongeant son frein.
En effet, la diversion dont il joue dans l’affaire sextape qui l’opposé au PDG du Groupe Guicopres est démasquée aussi bien par les juges et son avocat en est conscient que par de nombreux gens qui le soutenaient au départ. Du coup, alors que ses avocats demandent de l’aide auprès de leurs collègues, apprend-on, ceux qui le soutenaient dans ses errements ont décroché, même sur les réseaux sociaux, le laissant méditer et s’en prendre à sa maladresse.
Pour rappel, dans un mail adressé à KPC, le bonhomme – qui semble avoir la manie de l’escroquerie, puisque Kerffalla Camara n’est pas la seule victime- a imprudemment demandé un montant consistant pour stopper la diffusion d’une vidéo sextape qui incriminerait, selon son mail, l’opérateur économique.
Après une journée à dure épreuve le 30 mars dernier au TPI de Dixinn, Thierno Bah par inconséquence avec lui-même, a continué à nier les faits devant la presse. Déclarant qu’il s’agit d’un fichier relatif au BTP, contrairement à une vidéo dont lui-même fait allusion dans son message adressé à KPC.
En tout état de cause, Thierno Mamadou Bah risque gros dans cette affaire. Au-delà du fait d’avoir perdu son honneur et sa crédibilité aux yeux de l’opinion nationale et internationale, le transfuge de la presse – devenu politique par inadvertance- pourrait aller au trou s’il est retenu dans les liens de la culpabilité. En la matière, le législateur guinéen prévoit une peine privative de liberté allant de 15 jours à 6 mois. La peine peut aussi être pécuniaire allant de 500.000 Fg à 5 millions de Francs guinéens. Tout dépendra du juge !
Kourankokè

0 COMMENTAIRES

Laisser un Commentaire

Votre email ne sera pas publie sur le site. Les champs obligatoires sont signales par un *

Derniers commentaires

2018-02-17

Je me nomme corine âgĂ©e de 32 ans j'habite dans le 59139 wattignies . J'Ă©tais en relation avec mon homme il y a de cela 4 ans et tout allait bien entre nous deux puis Ă  cause d'une autre femme il s'est sĂ©parĂ© de moi depuis plus de 5 mois . J'avais pris par tout les moyens pour essayer de le rĂ©cupĂ©rĂ© mais hĂ©las ! je n'ai fais que gaspiller mes sous.Mais par la grâce de dieu l'une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d'un ... nommĂ© ishaou au premier abord lorsqu'elle m'avait parlĂ© de ce puissant je croyais que câ??Ă©tait encore rien que des gaspillages et pour cela j'avais des doutes et ne savais m'engager ou pas. Mais au fur des jours vu ma situation elle insiste a ce que j'aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c'est comme cela que je suis heureuse aujourd'hui en vous parlant.c'est Ă  dire mon homme en question Ă©tait revenu en une durĂ©e de 7jours tout en s'excusant et jusqu'Ă  aujourd'hui et me suggĂ©rĂ© a ce qu'on se marie le plus tot possible.je ne me plein mĂŞme pas et nous nous aimons plus d'avantage. La bonne nouvelle est que actuellement je suis mĂŞme enceinte de 2 mois. Sincèrement je n'arrive pas a y Croire a mes yeux qu'il existe encore des personnes aussi terrible , sĂ©rieux et honnĂŞte dans ce monde, et il me la ramenĂ©, c'est un miracle. Je ne sais pas de quelle magie il est dotĂ© mais tout s'est fait en moins d'une semaines.(pour tous vos petit problème de rupture amoureuses ou de divorce ,maladie ,la chance , les problèmes liĂ©s a votre personnes d'une manière, les maux de ventre, problème d'enfants, problème de blocage, attirance clientèle, problème du travail ou d'une autres) Vous pouvez le contacter sur: son adresse Ă©mail : maitreishaou@hotmail.com ou appelĂ© le directement sur whatsapp numĂ©ro tĂ©lĂ©phone 00229 97 03 76 69 son site internet: www.grand-maitre-ishaou-13.webself.net

Lire
2018-02-16

Il est probable que certaines personnes soient confrontĂ©es Ă  des situations très dĂ©licates et ne savent Ă  quel sein se vouer car celles-ci perdent de lâ??argent ou parfois toutes leurs fortunes juste parce quâ??elles ont faits confiance Ă  des gens qui sont supposĂ©s leur rendre service via internet. Cette forme de dĂ©linquance orchestrĂ©e souvent par des rĂ©seaux bien organisĂ©s et qui opèrent depuis lâ??Afrique avec la complicitĂ© parfois de certaines personnes en Europe, devient de plus en plus frĂ©quente et les victimes nâ??ont souvent pas gain de cause malgrĂ© les nombreuses plaintes dĂ©posĂ©es dans les brigades proches de leur localitĂ© de rĂ©sidence. Cette situation a fait lâ??objet de la quatrième rĂ©union du groupe de travail d'Interpol pour les chefs des unitĂ©s de cyber crime en Afrique et ceux de lâ??Europe ; qui sâ??est tenue du 11 au 13 octobre 2017 au Receptorium de l'aĂ©roport international Sir Seewoosagur Ramgoolam Ă  Plaine Magnien. Une soixantaine de chefs de service de lutte contre la cybercriminalitĂ© Ă©taient prĂ©sents. Lors de la rĂ©union, l'accent a Ă©tĂ© mis sur le renforcement des capacitĂ©s et une coopĂ©ration accrue dans les enquĂŞtes de cybercriminalitĂ© Ă  travers le monde afin que les rĂ©seaux des cybers criminels soient dĂ©nichĂ©s pour que les victimes qui ont portĂ© plainte avec des preuves soient remboursĂ©es. A cet effet, une plateforme a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e pour lâ??Ă©change dâ??informations et pour lâ??amĂ©lioration des stratĂ©gies dâ??intervention. Les Officiers de Police Judiciaire et les EnquĂŞteurs SpĂ©cialisĂ©s ont Ă©tĂ© formĂ©s spĂ©cialement au niveau de chaque unitĂ© pour recevoir les plaintes et les traiter au cas par cas selon chaque victime. Plus de souci Ă  vous faire, ĂŞtre victime nâ??est pas une fatalitĂ©, sortez de votre mutisme et soyez rassurĂ©s, tous ceux qui ont perdus de lâ??argent sur internet et qui dĂ©tiennent encore des preuves pouvant permettre aux ES et aux O P J de faire lâ??enquĂŞte et de mettre la main sur ces dĂ©linquants pour que vous soyez remboursĂ©s peuvent dĂ©poser leur plainte Ă  nos diffĂ©rentes adresses. Mails : contact_pslcc@europamel.net / contact_pslcc@africamel.net Contacts : +336 668 516 791 NB : Les EnquĂŞteurs SpĂ©cialisĂ©s en cybercriminalitĂ© et les Officiers Judicaires de Police recevront vos diffĂ©rentes plaintes et vous aideront pour que vous soyez remboursĂ©s. Toutes plaintes qui ne seraient pas accompagnĂ©es des preuves quâ??auraient demandĂ©es les ES et les OPJ ne seront pas traitĂ©es

Lire
2018-02-12

Salut chers internautes, Je suis Kelly VERNA, Ă©tudiante en BTS Assistant Manager Ă  Saint-Etienne. Cette annĂ©e, je dois effectuer un stage Ă  l'Ă©tranger. J'ai donc dĂ©cidĂ© de partir Ă  Malte avec 3 amis de ma classe. Nous avions trouvĂ© un logement sur un groupe Facebook : "Français Ă  Malte". Nous avions alors postĂ© une annonce dĂ©crivant notre besoin de logement pour 2 mois : du 07 Mai au 11 Juillet 2017. Suite Ă  cette annonce, nous avons Ă©tĂ© contactĂ© par une femme s''intitulant "Lynn Michelle Tungate". Elle nous a proposĂ© un logement Ă  Malte, incluant des photos et vidĂ©os. Suite Ă  plusieurs Ă©changes, nous avons signĂ© un contrat qui est bien Ă©videmment faux, malheureusement je l'ai remarquĂ© trop tard. Suivant la procĂ©dure dĂ©crit dans le contrat, nous avons effectuĂ© un premier virement de 1000â?¬ pour la caution, le 02 Mars 2017. Puis nous devions en suite rĂ©gler le premier mois de la location ; 1000â?¬. Un de mes 3 amis a effectuĂ© un virement de 250â?¬ le 28 Mars 2017. Mes deux autres amis et moi-mĂŞme devions effectuer chacune un virement de ce mĂŞme montant. Soit 4 x 250â?¬ = 1000â?¬. Mais nous avons dĂ©couvert avant qu'il ne soit trop tard, que, cette femme dĂ©nommĂ©e Lynn Michelle Tungate s'avère ĂŞtre une arnaque vivante. Nous avons dĂ©couvert par le biais d'une amie de ma classe, Ă  qui elle propose le mĂŞme logement sous une adresse postale diffĂ©rente Ă  chaque fois. Ă?videmment, elle change de compte Facebook pour ne pas se faire remarquer. Nous avons 2 RIB de comptes bancaires diffĂ©rents, le premier virement Ă©tait sous le nom de "Abdulhayyu Hamisu Lawal" Ă©tant dans une banque "Deutsch Bank" Ă  Mannheim, Allemagne. Le deuxième virement, fait par mon ami, Ă©tait sous le nom de "Lynn Michelle Tungate" dans la banque "Santander Consumer Bank" Ă  Mannheim Ă©galement. Pour arrĂŞter cette saignĂ© nous avions donc contactĂ© un officier de police judiciaire qui nous a aidĂ© Ă  dĂ©poser une plainte au niveau de lâ??ORGANISATION INTERNATIONALE DE POLICE CRIMINELLE-INTERPOL. A notre grande surprise câ??est un groupe dâ??escrocs dont certains sont en Afrique et dâ??autres en Europe et qui opèrent en synergie, mais grâce aux informations que nous dĂ©tenons, ce rĂ©seau a Ă©tĂ© dĂ©tectĂ© et nous avons Ă©tĂ© remboursĂ©es. Nous ne sommes certainement pas ses premières victimes donc nous demandons Ă  toute personne victime dâ??une quelconque arnaque sur internet de contacter cette Organisation pour que justice soit faite. Contacts tĂ©lĂ©phoniques : +336 0557 1478 / +229 6461 8125 Email : oipc_interpol@hotmail.com / oipc_interpol15@yahoo.com Merci pour votre lecture,

Lire
2018-02-09

DĂ©sormais, la communautĂ© europĂ©enne propose aux personnes "victime d'arnaque sur Internet " un point de contact central : le SCOCI - Service national de coordination de la lutte contre la criminalitĂ© sur Internet. CrĂ©Ă© sur l'initiative du DĂ©partement fĂ©dĂ©ral de justice et police (DFJP) et de la ConfĂ©rence des chefs des dĂ©partements cantonaux de justice et police (CCDJP), le SCOCI fait partie de l'Office fĂ©dĂ©ral de la police (fedpol.ch). Nâ??ayez aucune honte ! Le piège qui sâ??est refermĂ© sur vous Ă©tait inĂ©vitable certainement Ă  cause de vos failles. Il nâ??y a pas de honte Ă  en avoir. Avec notre service, travaillez cela, travaillez la confiance et lâ??estime de vous-mĂŞme et revivez car avec votre collaboration et notre expertise le service transmettra les dossiers 'cybercrime' aux autoritĂ©s "de poursuite pĂ©nale" compĂ©tentes en Suisse, France et Ă  l'Ă©tranger afin que ces escrocs puissent ĂŞtre mis aux arrĂŞts et rĂ©pondre de leur forfait devant les juridictions compĂ©tentes. E-mails: contact.scoci@europamel.net / contact.scoci@gmail.com ATTENTION : Signalez Ă  SCOCI si vous avez dĂ©jĂ  Ă©tĂ© victime d'une arnaque ou d'un abus sur internet et perdu de grosse somme dâ??argent. Des spĂ©cialistes se chargeront de vĂ©rifier vos informations et prendront â?? le cas Ă©chĂ©ant â?? les mesures nĂ©cessaires. Suivant le cas, ils vous redirigeront vers les autoritĂ©s compĂ©tentes.

Lire

OPINION