Festivités du 1er mai au Palais du peuple. Kerfalla Camara, vice-président de la CPEG reconnais les efforts que gouvernement a consenti pour le secteur privé Guinéen

Festivités du 1er mai au Palais du peuple. Kerfalla Camara, vice-président de la CPEG reconnais les efforts que gouvernement a consenti pour le secteur privé Guinéen

La date du 1er mai correspond à la journée internationale du travail à travers le monde entier. En Guinée, les centrales syndicales CNTG (Confédération nationale des travailleurs de Guinée) et l’USTG (Union Syndicales des travailleurs de Guinée) ont organisé une cérémonie officielle pour donner un cachet particulier à la fête. Le travail décent est le thème retenu en 2016.
Ainsi, le palais du peuple de Conakry a été le cadre de cette fiesta qui a connu la présence de Mm Mamady Youla, premier ministre chef de gouvernement, Albert Damantang Camara, ministre porte-parole du gouvernement et Hadja Rabiatou Serah Diallo présidente du Conseil Economique et Social…
Au nom des centrales Syndicales M Amadou Diallo de la CNTG a souhaité la bienvenue à tous. Dans la série de discours précédé par un défilé ponctué de chants et de danses des travailleurs de Guinée, M Kerfalla Camara KPC, vice-président de la CPEG (Confédération Patronale des Entreprises de Guinée) tout en saluant la classe ouvrière pour le 1er mai, s’est exprimé en ces termes : ‘’A cette heureuse occasion, la CPEG félicite le vaillant peuple de Guinée, son gouvernement avec à sa tête le président de la république, le professeur Alpha Condé ainsi que le mouvement syndical pour le soutien sans réserve qu’ils ne cessent d’apporter au secteur privé Guinéen pour lui permettre de jouer son rôle de moteur de l’économie Guinéenne…’’
En se félicitant que la CPEG soit reconnue comme étant l’organisation patronale la plus représentative du pays, M Camara a ajouté ‘’Cette reconnaissance confère à notre confédération, la légitimité et la représentativité des employeurs et lui commande de tendre la main aux autres pour créer le cadre de l’unité d’action et de la coordination des efforts afin de donner au secteur privé national, la symbiose pour réussir et mériter chaque jour, un peu plus la confiance du gouvernement et de ses employés…’’
Dans la 2ème partie du discours il a noté ‘’Le travail est un facteur du bien-être économique des individus. Plus qu’une source de revenu le travail contribue au progrès socio-économique et renforce les individus, leurs familles, leurs communautés. Ces progrès ne sont, néanmoins, possible que si ce travail est décent. Le travail décent résume les aspirations des êtres humains au labeur…’’ a-t-il indiqué
En ce qui concerne les efforts particuliers que le gouvernement continue de déployer pour le secteur privé de notre pays, Kerfalla Camara KPC a reconnu : ’’La CPEG renouvelle sa gratitude au gouvernement du Pr Alpha Condé pour les efforts quotidiens et inlassables qu’ils ne cessent de déployer pour renforcer le secteur privé national et lui ouvrir de nouveaux horizons de partenariat à l’étranger. Nous prenons note de ces efforts et en retour nous donnons l’assurance de mériter leur confiance en travaillant d’arrache-pied pour prouver sur le terrain de quoi nous sommes capables en faveur du peuple de Guinée…’’
Pour la fête internationale du travail de 2016, le discours du vice-président de la CPEG a vraiment retenu l’attention des uns et des autres.
Cellule de Communication CPEG

0 COMMENTAIRES

Laisser un Commentaire

Votre email ne sera pas publie sur le site. Les champs obligatoires sont signales par un *

Derniers commentaires

2018-04-24

Les infractions et crimes commis via Internet sont légion. Pour juguler cette cybercriminalité, une coopération internationale et la mobilisation de tous les acteurs sont requises. Les technologies de l'information et de la communication sont les moyens par lesquels les individus mal intentionnés utilisent pour arnaquer les citoyens. Dans le but de lutter activement contre la cybercriminalité, un Centre Européen de Lutte Contre la Cybercriminalité est mis en place par l??Union Européenne. La création de ce centre fait partie des mesures mises en place pour protéger les citoyens contre la criminalité à travers le réseau internet. Ses missions portent notamment sur les différents types de cybercriminalité à savoir escroqueries, fraudes, extorsions, abus, espionnages, arnaques aux sentiments, conflits et harcèlements. Ce centre inauguré depuis le 11 janvier 2013, situé dans les locaux d'Europol (office européen de police), à La Haye aux Pays-Bas a fait des prouesses considérables. En Décembre 2017 plus de 4 millions de personnes parmi ceux qui ont portées plaintes avec des preuves probantes et qui ont collaborées avec les éléments des brigades à l??arrestation des auteurs de ces crimes ont été remboursées et dédommagées, alors nous exhortons tous ceux qui se sont faits arnaqués via internet et qui détiennent des preuves à bien vouloir porter plainte aux adresses suivantes pour l??éradication de ce fléau. Adresses mails : brigade_signal_arnaque@outlook.fr / brigade_signal_arnaque@europamel.net

Lire
2018-04-23

Les infractions et crimes commis via Internet sont légion. Pour juguler cette cybercriminalité, une coopération internationale et la mobilisation de tous les acteurs sont requises. Les technologies de l'information et de la communication sont les moyens par lesquels les individus mal intentionnés utilisent pour arnaquer les citoyens. Dans le but de lutter activement contre la cybercriminalité, un Centre Européen de Lutte Contre la Cybercriminalité est mis en place par l??Union Européenne. La création de ce centre fait partie des mesures mises en place pour protéger les citoyens contre la criminalité à travers le réseau internet. Ses missions portent notamment sur les différents types de cybercriminalité à savoir escroqueries, fraudes, extorsions, abus, espionnages, arnaques aux sentiments, conflits et harcèlements. Ce centre inauguré depuis le 11 janvier 2013, situé dans les locaux d'Europol (office européen de police), à La Haye aux Pays-Bas a fait des prouesses considérables. En Décembre 2017 plus de 4 millions de personnes parmi ceux qui ont portées plaintes avec des preuves probantes et qui ont collaborées avec les éléments des brigades à l??arrestation des auteurs de ces crimes ont été remboursées et dédommagées, alors nous exhortons tous ceux qui se sont faits arnaqués via internet et qui détiennent des preuves à bien vouloir porter plainte aux adresses suivantes pour l??éradication de ce fléau. Adresses mails : brigade_signal_arnaque@outlook.fr / brigade_signal_arnaque@europamel.net

Lire
2018-04-02

A votre attention aide aux personnes victimes d'arnaques sur internet Je m'appelle Corinne Lézard j'ai été victime d'une grosse fraude financière par l'intermédiaire de Western union Money gram par un Africain me soit disant français. Les sommes d'argent ont été versées à Zoumanou François , par l'intermédiaire d'une personne rencontrée sur Meetic , sous le nom de Hervé Leclerc. J'ai appelé le service de fraude de Western Union , Money gram, et voici les numéro de dossier de fraude 15979678 et 15979750.De même, un certain M. Charles pétrolier avec le numéro de compte suivant: FR76 1055 6185 6500 0632 1750 327. Mais ce virement à été interdit à l'entrée.Cependant,je suis allé à la gendarmerie de ma ville a cannes , qui m'a donné un Rendez vous pour dans 15 jours et qui veut saisir mon tél portable et ma tablette pour 2 à 3 mois. Ils n'ont pas voulu enregistrer ma plainte Alors j??ai porté plainte auprès de OIPCS qui est un lieutenant de la Police au nom de BRETON Richard qui es chargé des enquêtes en droit privé et il m??a aidé à me faire rembourser avec un indemnité de mon dédommagement,contacter les en cas besoin d'aide quel que soit l??arnaque dont vous êtes victimes , vous pouvez prendre contacte avec le LIEUTENANT BRETON Richard contact sur ce lien : https://scoci4.wordpress.com , TEl : +33644698567 Contact : oipcs.office@gmail.com / signal.oipcs@netc.fr Merci par avance pour votre aide.

Lire
2018-03-29

Désormais, la communauté européenne propose aux personnes "victime d'arnaque sur Internet " un point de contact central : le SCOCI - Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet. Créé sur l'initiative du Département fédéral de justice et police (DFJP) et de la Conférence des chefs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP), le SCOCI fait partie de l'Office fédéral de la police (fedpol.ch). N??ayez aucune honte ! Le piège qui s??est refermé sur vous était inévitable certainement à cause de vos failles. Il n??y a pas de honte à en avoir. Avec notre service, travaillez cela, travaillez la confiance et l??estime de vous-même et revivez car avec votre collaboration et notre expertise le service transmettra les dossiers 'cybercrime' aux autorités "de poursuite pénale" compétentes en Suisse, France et à l'étranger afin que ces escrocs puissent être mis aux arrêts et répondre de leur forfait devant les juridictions compétentes. E-mails: contact.scoci@europamel.net / contact.scoci@gmail.com Signalez à SCOCI si vous avez déjà été victime d'une arnaque ou d'un abus sur internet et perdu de grosse somme d??argent. Des spécialistes se chargeront de vérifier vos informations et prendront ?? le cas échéant ?? les mesures nécessaires. Suivant le cas, ils vous redirigeront vers les autorités compétentes. Attention: Veuillez laisser votre adresse e-mail personnelle dans le cas ou vous nous contacter par messagerie, SCOCI vous enverra un accusé de réception par courriel. Vous pourrez alors, en réDésormais, la communauté européenne propose aux personnes "victime d'arnaque sur Internet " un point de contact central : le SCOCI - Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet. Créé sur l'initiative du Département fédéral de justice et police (DFJP) et de la Conférence des chefs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP), le SCOCI fait partie de l'Office fédéral de la police (fedpol.ch). N??ayez aucune honte ! Le piège qui s??est refermé sur vous était inévitable certainement à cause de vos failles. Il n??y a pas de honte à en avoir. Avec notre service, travaillez cela, travaillez la confiance et l??estime de vous-même et revivez car avec votre collaboration et notre expertise le service transmettra les dossiers 'cybercrime' aux autorités "de poursuite pénale" compétentes en Suisse, France et à l'étranger afin que ces escrocs puissent être mis aux arrêts et répondre de leur forfait devant les juridictions compétentes. E-mails: contact.scoci@europamel.net / contact.scoci@gmail.com Signalez à SCOCI si vous avez déjà été victime d'une arnaque ou d'un abus sur internet et perdu de grosse somme d??argent. Des spécialistes se chargeront de vérifier vos informations et prendront ?? le cas échéant ?? les mesures nécessaires. Suivant le cas, ils vous redirigeront vers les autorités compétentes. Attention: Veuillez laisser votre adresse e-mail personnelle dans le cas ou vous nous contacter par messagerie, SCOCI vous enverra un accusé de réception par courriel. Vous pourrez alors, en répondant à ce courriel, faire parvenir à SCOCI d'éventuels documents (PDF, Word, etc.) présentant le contenu de votre arnaque. pondant à ce courriel, faire parvenir à SCOCI d'éventuels documents (PDF, Word, etc.) présentant le contenu de votre arnaque.

Lire

OPINION