Honorable Ben Youssouf Keita : « L’objectif de Mr Bah Oury, c’est récupérer l’UFDG, s’affilier au RPG-ARC-EN CIEL et éliminer l’opposition en Guinée. »

Honorable Ben Youssouf Keita : « L’objectif de Mr Bah Oury, c’est récupérer l’UFDG, s’affilier au RPG-ARC-EN CIEL et éliminer l’opposition en Guinée. »

C’est désormais un secret de polichinelle, rien ne va plus au sommet de l’UFDG, l’union des forces démocratiques de Guinée. Première force politique de l’opposition, ce parti traverse actuellement le désert. A l’origine, une descension entre les responsables du parti et leur premier vice-président. Mais exclu du parti, Mr Bah Oury ne veut pas se laisser faire et depuis multiplie les critiques et accusations. On assiste à des déclarations et des contre-déclarations dans la presse. Mais que reproche-t-on concrètement à Bah Oury, nous avons rencontré Honorable Ben Youssouf Keita député UFDG à l’assemblée nationale guinéenne. Lisez plutôt.
Kolazine.com : Honorable ben Youssouf Keita Vous êtes députés UFDG à l’assemblée nationale et par cela, vous êtes un observateur de la scène politique guinéenne. Justement, dites nous dans l’ensemble que retenez-vous de la situation politique dans le pays
Honorable Ben Youssouf Keita : Rien ne me surprend car la politique c’est un changement perpétuel et surtout en politique, on doit s’attendre à des embuches, des obstacles et des peaux de banane. C’est un combat de bonne guerre tant qu’il n’ya pas de perte en vie humaine. Actuellement, c’est un secret de polichinelle, la scène politique guinéenne ne se porte pas bien parce qu’il y a de gros problèmes au sein des grands partis tant à l’opposition qu’à la mouvance.
Kolazine.com : Et justement vous faite bien de rappeler l’inconstance dans l’environnement politique dans le pays. Et justement, aujourd’hui, tout le monde sait que rien ne va plus au sein de l’UFDG, votre parti, principalement entre les responsables notamment El hadj Céllou Dalein Diallo et Mr Bah Oury qui ne se chauffent plus au même bois. A cette allure, est-ce qu’on peut dire que l’UFDG n’est pas loin de l’implosion ?
Honorable Ben Youssouf Keita : C’est trop dit, tout grand parti doit s’attendre à des zones de turbulence. Nous sommes en train de passer cette zone de turbulence. La force de notre parti, la grandeur de notre parti démontrera par notre capacité de nous en sortir de cette zone de turbulence. On n’a qu’un seul principe, c’est de respecter notre statut et notre statut et notre règlement intérieur. N’importe qui sort de ce cadre, se verra frappé par les articles prévoyant de sanctionner un tel comportement qui que tu sois, du premier responsable au dernier militant, tous sont soumis aux mêmes principes, aux mêmes règles.
Kolazine.com : A vous êtes entendre, on comprendrait que vous parler du feuilleton Mr Bah Oury. Et justement peut-on savoir comment l’UFDG est en train de gérer cette question alors que Bah Oury réclame la paternité de l’UFDG.
Honorable Ben Youssouf Keita : On est en train de gérer ça avec la plus grande sérénité. Notre chance est que celui qui est en conflit avec notre règlement intérieur et nos statuts est effectivement le fondateur même de ce parti. Mais il est assied sur sa branche qu’il est en train de siller il sait que les problèmes du parti doivent se discuter en interne. On ne vient pas les exposer à la place publique. C’est un parti démocratique, ce n’est pas la pensée unique, tous les courants idéologiques sont admis seulement ça se discute en interne. Mr Bah Oury s’est lui-même mis hors-jeu, il s’est lui-même exclu du parti. Ce qu’il pouvait faire, c’est de porter plainte à la justice au lieu de passer par la méthode forte.
Kolazine.com : Mais au-delà qu’est ce que vous reprocher concrètement à Mr Bah Oury. Est-ce que c’est le fait comme vous le dites d’avoir enfreins vos règles. Il ya pas d’anguilles sous roches ?
Honorable Ben Youssouf Keita : Mr Bah en France, il a crée lui-même sa cellule de communication, il est allé l’encontre des principes du parti en faisant des déclarations à l’emporte-pièce contre les décisions admises déjà par le conseil d’administration du parti. Pour cela, il a été suspendu et la suspension a été levée après une fois arrivée à termes. Ensuite, il a été reçu par le président Alpha Condé lors de sa visite en France. Au cours de cette visite, il ya eu un deal entre Mr Alpha Condé et Bah Oury. L’UFDG n’ayant pas été informée de cette décision n’a pas apprécié.
Kolazine.com : Vous parlé de deal qui aurait été passé entre le président Alpha Condé et Bah Oury. Peut-on savoir de quel genre ?
Honorable Ben Youssouf Keita : Le deal, c’est qu’il rentre en Guinée et qu’il fasse ce qu’il est en train de faire maintenant. Tout ce qu’il est train de poser renforce le camp adverse de l’UFDG. Alors que l’UFDG est la principale force de l’opposition. Après son entretenir avec le président de la république, nous avons vu un changement radical chez Bah Oury. Lui qui était un des fervent critique du pouvoir s’et subitement transformé en appréciateur des actes posés par le régime. Bah Oury reconnait la légitimité de ce que nous avons contesté parce que les élections de 2015 ont été tout sauf transparentes ensuite Mr Bah Oury a publiquement présenté ses excuses à l’UFF pour propos certains propos que l’UFDG aurait tenu alors que tout le monde sait que si l’UFR est aujourd’hui là où elle est sur le plan politique, c’est grâce à l’UFDG surtout au niveau de l’assemblée nationale. Nous ne pensions pas qu’il y a un problème comme ça entre l’UFR et l’UFDG. Mr Bah Oury, par son comportement a montré qu’il n’est plus dans l’esprit du parti qu’il a lui-même crée.
Kolazine.com : Vous ne faites pas de cadeau à Mr Bah Oury mais des observateurs de la scène politique guinéenne pensent que l’UFDG n’a pas fait assez pour soutenir l’homme pendant son temps d’exil a Paris d’autres pensent qu’il a été tout simplement abandonné par le parti et que c’est ce qui explique en partie ce revirement.
Honorable Ben Youssouf Keita : Je m’inscris en faux contre cette allégation car, j’ai eu la chance d’être à Paris avec Céllou Dalein pour rencontrer Bah Oury que j’ai côtoyé. Pourquoi depuis 2010 en 2015 et nous sommes en 2016, Bah Oury ne s’est pas plein sauf en 2016 après sa rencontre avec le président de la république à Paris que tout cela est sorti comme de la poche d’un magicien. C’est parce qu’il y a du non-dit, il y a une stratégie bien cachée pour un objectif inavoué. Nous le connaissons, c’est pour faire imploser l’UFDG, c’est pour contester le leadership de Céllou Dalein Diallo, récupérer le parti, s’affilier au RPG-ARC-EN CIEL et éliminer complètement l’opposition en Guinée. Mr Bah Oury a reçu le soutien du parti. Notre éducation ne nous permet pas de dire à la place publique ce que nous faisons de manière discrète. Mr Bah Oury n’a pas été abandonné.
Kolazine.com : Mr Bah Oury disait il n’y a pas longtemps que la solution à l’UFDG était que l’équipe dirigeante actuellement parte. Il les accuse de manque de clarté dans la gestion des finances et des biens du parti. Il a également parlé de prise en otage du parti par cette même équipe, c’est-à-dire celle El hadj Céllou Dalein. Il a promis en fin de mettre tout en œuvre pour que cette équipe parte qu’elle ne travaillerait pas en conformité avec les idéaux du parti.
Honorable Ben Youssouf Keita : Personne n’est éternelle à son poste et la politique est un changement perpétuel. Dans un parti démocratique comme le notre, les critiques sont admises pourvue que ces critiques soient étayer de preuves. Si Mr Bah Oury était venu au niveau parti poser ses griefs, montrer les preuves, je serais le premier à le soutenir.
Kolazine.com : Pour l’instant vous pensez que ce n’est pas le cas ?
Honorable Ben Youssouf Keita : Ce n’est pas du tout le cas
Kolazine.com : Honorable Ben Youssouf de nous avoir accordé cette interview
Honorable Ben Youssouf Keita : C’est à moi de vous remercier. Merci.
Interview réalisée par Amadou Keita

0 COMMENTAIRES

Laisser un Commentaire

Votre email ne sera pas publie sur le site. Les champs obligatoires sont signales par un *

Derniers commentaires

2018-01-18

Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l??Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d??enquêtes sur les fraudes aux technologies de l??information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une vaste campagne d??arrestation des escrocs est initiée par les services compétents au début de cette nouvelle année afin que les victimes soient remboursées. Alors nous exhortons toutes les victimes de différentes sortes d??arnaque qui ont des preuves probantes à nous contacter pour déposer plainte. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d??une arnaque. ADRESSE MAIL : oclcticbefti@cyberservices.com

Lire
2018-01-18

Bonjour ou bonsoir cela dépend de l??heure à laquelle vous me lisez, je me nomme Mireille BALLESTRAZZI d??obédience catholique née le 26 Octobre 1958 d'origine Française. Je vous contacte sur ce forum parce que je désire faire une chose très importante. Cela vous semblera un peu suspect parce que vous ne me connaissez pas et que je ne vous connais pas. Je souffre d'un cancer du cerveau qui est à une phase terminale, mon Docteur vient de m'informer que mes jours sont désormais comptés à cause de mon état de santé grabataire. Les analyses et scanners ont révélés une sorte de boule qui se trouve actuellement dans ma cage cérébrale. C??est un mal que je traine depuis plus de 4 ans. Je suis veuve et je n'ai pas eu d'enfant. Je prévois faire une donation de tous mes biens. J'ai vendu déjà tous ces biens ainsi la compagnie d'exportation de bois basée en Afrique précisément au Gabon que j??ai hérité de mon mari après son décès. Suite une longue réflexion j??ai donc décidé de mettre cet argent à la disposition des associations distinctes, des centres d'aides aux orphelins et des enfants de la rue. Je veux être utile à quelque chose avant de mourir. Que toute personne de bonne moralité et ayant la crainte de Dieu et désireuse de m??aider à réaliser ce projet me contacte à mon adresse mail. Je dispose actuellement sur un compte OFFSHORE une somme de 1.350.000,00 ? que je mettrai à la disposition de cette personne sans rien demandé en échange afin que cette dernière puisse réaliser le rêve de ma vie. Je souffre énormément et j'ai très peur, je n'arrive pas à dormir la nuit comme le jour puisque je ne veux pas mourir sans avoir aidé les enfants que j??ai tant voulu avoir dans ma vie. Veuillez bien vouloir me contacter directement dès que possible e à mon courrier électronique qui est ballestrazzi_mireille@yahoo.com puisque c'est ce courrier électronique que je consulte en général. Que la Paix et la miséricorde de Dieu soient avec vous. Aidez-moi et vous serez comblés Mme Mireille BALLESTRAZZI courrier électronique : ballestrazzi_mireille@yahoo.com

Lire
2018-01-18

Chers victimes de différentes sortes d??arnaque, La lutte contre la cybercriminalité constitue un enjeu juridique et économique considérable pour la République Française. Le développement des nouvelles technologies et la révolution numérique n??ont fait qu??accentuer ce risque auquel les paisibles citoyens sont désormais confrontés. Le montant des préjudices causés par ces différentes sortes d??arnaque a explosé ces dernières années et proviennent de l??Afrique en général. Nous avons constaté que les potentielles victimes de cette délinquance sont pour la plus part les internautes et les entreprises. Dès lors, une seule politique globale de cyber sécurité permettrait de sensibiliser les victimes au phénomène de cybercriminalité et d??y apporter une réponse non seulement technique mais également juridique. La Direction Centrale de la Police Judiciaires (DCPJ) dispose désormais de la Brigade Centrale de Répression de la cybercriminalité Informatique (BCRCI) pour les enquêtes à caractère national ou international. Pour être plus efficace une base a été installé en Afrique pour accélérer les enquêtes et dénicher les nids de ces hors la loi et leur appliqué la dernière rigueur de la loi afin les victimes soient remboursées. La (BCRCI) invite toutes les victimes détenant des preuves à venir porter plainte afin que justice soit rendue Adresse mail : bcrci@email.com / bcrci@francemel.fr / bcrci@hotmail.com

Lire
2018-01-17

AVIS TRES IMPORTANT AUX PERSONNES VICTIMES D??ARNAQUE SUR INTERNET Vu les nombreuses plaintes sur les forums et témoignages des victimes d'arnaques, nous constatons que ces derniers temps, il y a des victimes tous les jours et nous sommes sûr que d??autres se font avoir et ne disent rien par honte. Il faut absolument que toutes les victimes d??arnaques sur internet portent plainte. En ligne, cela ne prend que 5 minutes et la confirmation de la police Interpol n??est pas compliquée.IL FAUT LE FAIRE? E-mail : servicepolice_interpol@hotmail.com Bien sûre nous seront à l??écoute pour des solutions adéquates. Bon courage.

Lire

OPINION