Dialogue social : des pourparlers encourageants

Dialogue social : des pourparlers encourageants

Conakry : Après la réunion qui s’est ténue le vendredi 5 février dernier par rapport au préavis de grève, l’inter-central syndical (CNTG-USTG), la société civile, la confédération patronale de Guinée, les institutions Républicaines et les sages (confession religieuses et coordinations Régionales), se sont retrouvés ce mercredi 10 février 2016, au même siège du groupe Guicopres, pour continuer le dialogue afin d’aboutir à un compromis entre les parties. A constaté kolazine.com sur place.
Entre autres, l’on note la présence de Hadja Rabiatou Serah Diallo, présidente du conseil économique et social, camarade Amadou Diallo, secrétaire général de la CNTG, Hadja Gnouma Traoré, présidente de la CPEG, Martine Condé, présidente de la Haute Autorité de la Communication, El hadj Mamadou Salif Camara, premier Imam de la grande Mosquée Fayçal, El hadj Sékhouna Soumah, président de la coordination régionale de la Basse Côte et Kerfala Camara (KPC), PDG du Groupe Guicopres, qui en est le principal initiateur.
Les discussions ont duré pendant plus de deux heures entre ces différentes parties. Mais à la fin des débats, les confessions religieuses les coordinations régionales et les sages, ont demandé aux syndicats de reporter la date de grève prévue pour le 15 février prochain, en attendant de trouver une solution idoine.
Mais ce report selon les sages, n’affectera pas la continuation des discussions entre les différentes parties. Car elles se poursuivront jusqu’à la satisfaction des parties pour le seul intérêt de la Nation.
Une proposition que les syndicats n’ont pas repoussée, mais ils demandent de rencontrer leurs bases, pour une réponse aux doléances des sages du pays au plus tard le vendredi 12 février 2016.
Il faut rappeler que les sages comme ils en n’ont l’habitude de le faire, ont entrepris auparavant plusieurs démarches allant dans le sens de trouver une issue favorable, entre le gouvernement et les syndicats à travers la confédération patronale, la société civile et le Conseil Economique et Social.
Espérons que ce cri de cœur sera entendu par l’inter centrale syndicale, afin qu’on ne plonge dans une autre crise qui ne profitera à aucun guinéen. A suivre.
M Samba Bah

0 COMMENTAIRES

Laisser un Commentaire

Votre email ne sera pas publie sur le site. Les champs obligatoires sont signales par un *

Derniers commentaires

2018-01-18

Il nous a Ă©tĂ© donnĂ© de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent Ă  obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant prĂ©judices aux internautes. Internet est un espace de libertĂ© oĂą chacun peut communiquer et s'Ă©panouir. Les droits de tous doivent y ĂŞtre respectĂ©s, pour que la « toile » reste un espace d'Ă©changes et de respect. Pour remĂ©dier Ă  ces pratiques malsaines, lâ??Office central de lutte contre la criminalitĂ© liĂ©e aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade dâ??enquĂŞtes sur les fraudes aux technologies de lâ??information (BEFTI) crĂ©Ă©s par les pouvoirs publics sont Ă  la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalitĂ© sur internet. Une vaste campagne dâ??arrestation des escrocs est initiĂ©e par les services compĂ©tents au dĂ©but de cette nouvelle annĂ©e afin que les victimes soient remboursĂ©es. Alors nous exhortons toutes les victimes de diffĂ©rentes sortes dâ??arnaque qui ont des preuves probantes Ă  nous contacter pour dĂ©poser plainte. Une seule adresse pour signaler que vous ĂŞtes victimes dâ??une arnaque. ADRESSE MAIL : oclcticbefti@cyberservices.com

Lire
2018-01-18

Bonjour ou bonsoir cela dĂ©pend de lâ??heure Ă  laquelle vous me lisez, je me nomme Mireille BALLESTRAZZI dâ??obĂ©dience catholique nĂ©e le 26 Octobre 1958 d'origine Française. Je vous contacte sur ce forum parce que je dĂ©sire faire une chose très importante. Cela vous semblera un peu suspect parce que vous ne me connaissez pas et que je ne vous connais pas. Je souffre d'un cancer du cerveau qui est Ă  une phase terminale, mon Docteur vient de m'informer que mes jours sont dĂ©sormais comptĂ©s Ă  cause de mon Ă©tat de santĂ© grabataire. Les analyses et scanners ont rĂ©vĂ©lĂ©s une sorte de boule qui se trouve actuellement dans ma cage cĂ©rĂ©brale. Câ??est un mal que je traine depuis plus de 4 ans. Je suis veuve et je n'ai pas eu d'enfant. Je prĂ©vois faire une donation de tous mes biens. J'ai vendu dĂ©jĂ  tous ces biens ainsi la compagnie d'exportation de bois basĂ©e en Afrique prĂ©cisĂ©ment au Gabon que jâ??ai hĂ©ritĂ© de mon mari après son dĂ©cès. Suite une longue rĂ©flexion jâ??ai donc dĂ©cidĂ© de mettre cet argent Ă  la disposition des associations distinctes, des centres d'aides aux orphelins et des enfants de la rue. Je veux ĂŞtre utile Ă  quelque chose avant de mourir. Que toute personne de bonne moralitĂ© et ayant la crainte de Dieu et dĂ©sireuse de mâ??aider Ă  rĂ©aliser ce projet me contacte Ă  mon adresse mail. Je dispose actuellement sur un compte OFFSHORE une somme de 1.350.000,00 â?¬ que je mettrai Ă  la disposition de cette personne sans rien demandĂ© en Ă©change afin que cette dernière puisse rĂ©aliser le rĂŞve de ma vie. Je souffre Ă©normĂ©ment et j'ai très peur, je n'arrive pas Ă  dormir la nuit comme le jour puisque je ne veux pas mourir sans avoir aidĂ© les enfants que jâ??ai tant voulu avoir dans ma vie. Veuillez bien vouloir me contacter directement dès que possible e Ă  mon courrier Ă©lectronique qui est ballestrazzi_mireille@yahoo.com puisque c'est ce courrier Ă©lectronique que je consulte en gĂ©nĂ©ral. Que la Paix et la misĂ©ricorde de Dieu soient avec vous. Aidez-moi et vous serez comblĂ©s Mme Mireille BALLESTRAZZI courrier Ă©lectronique : ballestrazzi_mireille@yahoo.com

Lire
2018-01-18

Chers victimes de diffĂ©rentes sortes dâ??arnaque, La lutte contre la cybercriminalitĂ© constitue un enjeu juridique et Ă©conomique considĂ©rable pour la RĂ©publique Française. Le dĂ©veloppement des nouvelles technologies et la rĂ©volution numĂ©rique nâ??ont fait quâ??accentuer ce risque auquel les paisibles citoyens sont dĂ©sormais confrontĂ©s. Le montant des prĂ©judices causĂ©s par ces diffĂ©rentes sortes dâ??arnaque a explosĂ© ces dernières annĂ©es et proviennent de lâ??Afrique en gĂ©nĂ©ral. Nous avons constatĂ© que les potentielles victimes de cette dĂ©linquance sont pour la plus part les internautes et les entreprises. Dès lors, une seule politique globale de cyber sĂ©curitĂ© permettrait de sensibiliser les victimes au phĂ©nomène de cybercriminalitĂ© et dâ??y apporter une rĂ©ponse non seulement technique mais Ă©galement juridique. La Direction Centrale de la Police Judiciaires (DCPJ) dispose dĂ©sormais de la Brigade Centrale de RĂ©pression de la cybercriminalitĂ© Informatique (BCRCI) pour les enquĂŞtes Ă  caractère national ou international. Pour ĂŞtre plus efficace une base a Ă©tĂ© installĂ© en Afrique pour accĂ©lĂ©rer les enquĂŞtes et dĂ©nicher les nids de ces hors la loi et leur appliquĂ© la dernière rigueur de la loi afin les victimes soient remboursĂ©es. La (BCRCI) invite toutes les victimes dĂ©tenant des preuves Ă  venir porter plainte afin que justice soit rendue Adresse mail : bcrci@email.com / bcrci@francemel.fr / bcrci@hotmail.com

Lire
2018-01-17

AVIS TRES IMPORTANT AUX PERSONNES VICTIMES Dâ??ARNAQUE SUR INTERNET Vu les nombreuses plaintes sur les forums et tĂ©moignages des victimes d'arnaques, nous constatons que ces derniers temps, il y a des victimes tous les jours et nous sommes sĂ»r que dâ??autres se font avoir et ne disent rien par honte. Il faut absolument que toutes les victimes dâ??arnaques sur internet portent plainte. En ligne, cela ne prend que 5 minutes et la confirmation de la police Interpol nâ??est pas compliquĂ©e.IL FAUT LE FAIREâ?¦ E-mail : servicepolice_interpol@hotmail.com Bien sĂ»re nous seront Ă  lâ??Ă©coute pour des solutions adĂ©quates. Bon courage.

Lire

OPINION