Dialogue politique national: L’opposition se retire de nouveau, impossible consensus !

Dialogue politique national: L’opposition se retire de nouveau, impossible consensus !

Le blocage du dialogue politique national est total. Même la présence de la communauté internationale qui fait office de médiateur n’a pu rapprocher les positions visiblement extrêmes de l’opposition et de la mouvance présidentielle. Les lignes n’ont donc pu bouger malgré la navette faite les émissaires de l’organisation internationale de la Francophonie, OIF, et ceux de la CEDEAO qui ont usé de tous les moyens en leur possession sans rien obtenir de concret. L’opposition ayant refusé de signer le relevé de conclusion à elle soumise à la dernière minute. Au sortir de la salle de délibération, le vendredi 3 juillet 2015, au nom de ses pairs de l’opposition, le président de l’union des Forces Républicaines, UFR, a déclaré :
« Sur la question essentielle des élections locales nous n’avons pas eu d’accord. L’opposition a reculé par rapport à l’organisation des élections, en proposant que les 3500 à 4000 élus locaux soient répartis entre les partis politiques sur la base des élections législatives qui ont eu lieu en 2013. Le RPG (parti au pouvoir, Ndlr) est resté majoritaire dans des régions où l’opposition n’a même pas pu avoir un élu local comme à Mandiana où le RPG aurait eu plus de 97.7%. Dans des zones comme ça on sait que l’opposition n’aurait rien eu, mais nous étions prêts à accepter tout cela, ne serait-ce que de façon temporaire en attendant les élections. Cela nous permettrait d’être représentés sur toute l’étendue du territoire. Nous n’avons pas pu avoir un seul accord sur ce point. Et donc nous pensons que dans la mesure où ce point qui représentait l’essentiel de nos revendications n’a pas pu évoluer depuis pratiquement deux mois, nous pensons que nous ne pouvons pas continuer la discussion et que la proposition d’accord qui nous a été faite ne pouvait pas être à l’état signée par l’opposition Républicaine » rapporte Sidya Touré au nom de ses paires.
Pendant ce temps les représentants de l’OIF et de la CEDEAO ont réaffirmé leur engagement à soutenir sans faille le processus électoral en cours et ont appelé les leaders de l’opposition à rejoindre le plus rapidement que possible la table de négociation. L’émissaire de l’OIF; Mohamed Solia Sokona, a déclaré au nom de ses homologues de la communauté internationale que les consultations vont se poursuivre jusqu’à l’obtention d’un consensus pour la tenue des élections libres et transparentes en Guinée.

In Fax de Guinée

0 COMMENTAIRES

Laisser un Commentaire

Votre email ne sera pas publie sur le site. Les champs obligatoires sont signales par un *

Derniers commentaires

2018-04-24

Les infractions et crimes commis via Internet sont lĂ©gion. Pour juguler cette cybercriminalitĂ©, une coopĂ©ration internationale et la mobilisation de tous les acteurs sont requises. Les technologies de l'information et de la communication sont les moyens par lesquels les individus mal intentionnĂ©s utilisent pour arnaquer les citoyens. Dans le but de lutter activement contre la cybercriminalitĂ©, un Centre EuropĂ©en de Lutte Contre la CybercriminalitĂ© est mis en place par lâ??Union EuropĂ©enne. La crĂ©ation de ce centre fait partie des mesures mises en place pour protĂ©ger les citoyens contre la criminalitĂ© Ă  travers le rĂ©seau internet. Ses missions portent notamment sur les diffĂ©rents types de cybercriminalitĂ© Ă  savoir escroqueries, fraudes, extorsions, abus, espionnages, arnaques aux sentiments, conflits et harcèlements. Ce centre inaugurĂ© depuis le 11 janvier 2013, situĂ© dans les locaux d'Europol (office europĂ©en de police), Ă  La Haye aux Pays-Bas a fait des prouesses considĂ©rables. En DĂ©cembre 2017 plus de 4 millions de personnes parmi ceux qui ont portĂ©es plaintes avec des preuves probantes et qui ont collaborĂ©es avec les Ă©lĂ©ments des brigades Ă  lâ??arrestation des auteurs de ces crimes ont Ă©tĂ© remboursĂ©es et dĂ©dommagĂ©es, alors nous exhortons tous ceux qui se sont faits arnaquĂ©s via internet et qui dĂ©tiennent des preuves Ă  bien vouloir porter plainte aux adresses suivantes pour lâ??Ă©radication de ce flĂ©au. Adresses mails : brigade_signal_arnaque@outlook.fr / brigade_signal_arnaque@europamel.net

Lire
2018-04-23

Les infractions et crimes commis via Internet sont lĂ©gion. Pour juguler cette cybercriminalitĂ©, une coopĂ©ration internationale et la mobilisation de tous les acteurs sont requises. Les technologies de l'information et de la communication sont les moyens par lesquels les individus mal intentionnĂ©s utilisent pour arnaquer les citoyens. Dans le but de lutter activement contre la cybercriminalitĂ©, un Centre EuropĂ©en de Lutte Contre la CybercriminalitĂ© est mis en place par lâ??Union EuropĂ©enne. La crĂ©ation de ce centre fait partie des mesures mises en place pour protĂ©ger les citoyens contre la criminalitĂ© Ă  travers le rĂ©seau internet. Ses missions portent notamment sur les diffĂ©rents types de cybercriminalitĂ© Ă  savoir escroqueries, fraudes, extorsions, abus, espionnages, arnaques aux sentiments, conflits et harcèlements. Ce centre inaugurĂ© depuis le 11 janvier 2013, situĂ© dans les locaux d'Europol (office europĂ©en de police), Ă  La Haye aux Pays-Bas a fait des prouesses considĂ©rables. En DĂ©cembre 2017 plus de 4 millions de personnes parmi ceux qui ont portĂ©es plaintes avec des preuves probantes et qui ont collaborĂ©es avec les Ă©lĂ©ments des brigades Ă  lâ??arrestation des auteurs de ces crimes ont Ă©tĂ© remboursĂ©es et dĂ©dommagĂ©es, alors nous exhortons tous ceux qui se sont faits arnaquĂ©s via internet et qui dĂ©tiennent des preuves Ă  bien vouloir porter plainte aux adresses suivantes pour lâ??Ă©radication de ce flĂ©au. Adresses mails : brigade_signal_arnaque@outlook.fr / brigade_signal_arnaque@europamel.net

Lire
2018-04-02

A votre attention aide aux personnes victimes d'arnaques sur internet Je m'appelle Corinne LĂ©zard j'ai Ă©tĂ© victime d'une grosse fraude financière par l'intermĂ©diaire de Western union Money gram par un Africain me soit disant français. Les sommes d'argent ont Ă©tĂ© versĂ©es Ă  Zoumanou François , par l'intermĂ©diaire d'une personne rencontrĂ©e sur Meetic , sous le nom de HervĂ© Leclerc. J'ai appelĂ© le service de fraude de Western Union , Money gram, et voici les numĂ©ro de dossier de fraude 15979678 et 15979750.De mĂŞme, un certain M. Charles pĂ©trolier avec le numĂ©ro de compte suivant: FR76 1055 6185 6500 0632 1750 327. Mais ce virement Ă  Ă©tĂ© interdit Ă  l'entrĂ©e.Cependant,je suis allĂ© Ă  la gendarmerie de ma ville a cannes , qui m'a donnĂ© un Rendez vous pour dans 15 jours et qui veut saisir mon tĂ©l portable et ma tablette pour 2 Ă  3 mois. Ils n'ont pas voulu enregistrer ma plainte Alors jâ??ai portĂ© plainte auprès de OIPCS qui est un lieutenant de la Police au nom de BRETON Richard qui es chargĂ© des enquĂŞtes en droit privĂ© et il mâ??a aidĂ© Ă  me faire rembourser avec un indemnitĂ© de mon dĂ©dommagement,contacter les en cas besoin d'aide quel que soit lâ??arnaque dont vous ĂŞtes victimes , vous pouvez prendre contacte avec le LIEUTENANT BRETON Richard contact sur ce lien : https://scoci4.wordpress.com , TEl : +33644698567 Contact : oipcs.office@gmail.com / signal.oipcs@netc.fr Merci par avance pour votre aide.

Lire
2018-03-29

DĂ©sormais, la communautĂ© europĂ©enne propose aux personnes "victime d'arnaque sur Internet " un point de contact central : le SCOCI - Service national de coordination de la lutte contre la criminalitĂ© sur Internet. CrĂ©Ă© sur l'initiative du DĂ©partement fĂ©dĂ©ral de justice et police (DFJP) et de la ConfĂ©rence des chefs des dĂ©partements cantonaux de justice et police (CCDJP), le SCOCI fait partie de l'Office fĂ©dĂ©ral de la police (fedpol.ch). Nâ??ayez aucune honte ! Le piège qui sâ??est refermĂ© sur vous Ă©tait inĂ©vitable certainement Ă  cause de vos failles. Il nâ??y a pas de honte Ă  en avoir. Avec notre service, travaillez cela, travaillez la confiance et lâ??estime de vous-mĂŞme et revivez car avec votre collaboration et notre expertise le service transmettra les dossiers 'cybercrime' aux autoritĂ©s "de poursuite pĂ©nale" compĂ©tentes en Suisse, France et Ă  l'Ă©tranger afin que ces escrocs puissent ĂŞtre mis aux arrĂŞts et rĂ©pondre de leur forfait devant les juridictions compĂ©tentes. E-mails: contact.scoci@europamel.net / contact.scoci@gmail.com Signalez Ă  SCOCI si vous avez dĂ©jĂ  Ă©tĂ© victime d'une arnaque ou d'un abus sur internet et perdu de grosse somme dâ??argent. Des spĂ©cialistes se chargeront de vĂ©rifier vos informations et prendront â?? le cas Ă©chĂ©ant â?? les mesures nĂ©cessaires. Suivant le cas, ils vous redirigeront vers les autoritĂ©s compĂ©tentes. Attention: Veuillez laisser votre adresse e-mail personnelle dans le cas ou vous nous contacter par messagerie, SCOCI vous enverra un accusĂ© de rĂ©ception par courriel. Vous pourrez alors, en rĂ©DĂ©sormais, la communautĂ© europĂ©enne propose aux personnes "victime d'arnaque sur Internet " un point de contact central : le SCOCI - Service national de coordination de la lutte contre la criminalitĂ© sur Internet. CrĂ©Ă© sur l'initiative du DĂ©partement fĂ©dĂ©ral de justice et police (DFJP) et de la ConfĂ©rence des chefs des dĂ©partements cantonaux de justice et police (CCDJP), le SCOCI fait partie de l'Office fĂ©dĂ©ral de la police (fedpol.ch). Nâ??ayez aucune honte ! Le piège qui sâ??est refermĂ© sur vous Ă©tait inĂ©vitable certainement Ă  cause de vos failles. Il nâ??y a pas de honte Ă  en avoir. Avec notre service, travaillez cela, travaillez la confiance et lâ??estime de vous-mĂŞme et revivez car avec votre collaboration et notre expertise le service transmettra les dossiers 'cybercrime' aux autoritĂ©s "de poursuite pĂ©nale" compĂ©tentes en Suisse, France et Ă  l'Ă©tranger afin que ces escrocs puissent ĂŞtre mis aux arrĂŞts et rĂ©pondre de leur forfait devant les juridictions compĂ©tentes. E-mails: contact.scoci@europamel.net / contact.scoci@gmail.com Signalez Ă  SCOCI si vous avez dĂ©jĂ  Ă©tĂ© victime d'une arnaque ou d'un abus sur internet et perdu de grosse somme dâ??argent. Des spĂ©cialistes se chargeront de vĂ©rifier vos informations et prendront â?? le cas Ă©chĂ©ant â?? les mesures nĂ©cessaires. Suivant le cas, ils vous redirigeront vers les autoritĂ©s compĂ©tentes. Attention: Veuillez laisser votre adresse e-mail personnelle dans le cas ou vous nous contacter par messagerie, SCOCI vous enverra un accusĂ© de rĂ©ception par courriel. Vous pourrez alors, en rĂ©pondant Ă  ce courriel, faire parvenir Ă  SCOCI d'Ă©ventuels documents (PDF, Word, etc.) prĂ©sentant le contenu de votre arnaque. pondant Ă  ce courriel, faire parvenir Ă  SCOCI d'Ă©ventuels documents (PDF, Word, etc.) prĂ©sentant le contenu de votre arnaque.

Lire

OPINION