Une soixantaine de cadres guinéens à la Conférence Internationale du Travail, à Genève.

Une soixantaine de cadres guinéens à la Conférence Internationale du Travail, à Genève.

La 104ème Conférence Internationale du Travail a débutée ce lundi 1er juin 2015 dans l’historique salle des Assemblées de l’Office des Nations des Nations Unies, à Genève. Sur place sont réunis ,pour deux semaines de travaux, les délégués de 185 pays pour discuter des problèmes du monde du travail, concernant notamment ‘’les petites et moyennes entreprises et la création d’emplois décents et productifs’’, comment ‘’faciliter la transition de l’économie informelle à l’économie formelle’’, ‘’les propositions de programmes et de budget pour 2016-2017 du Bureau International du Travail’’, ‘’l’objectif stratégique de la protection sociale’’ et entre autres l’application des conventions et recommandations du B.I.T.
Une soixantaine de cadres guinéens participent à cette 104ème C.I.T au nombre desquels deux membres du gouvernement, le Ministre Albert Damantang Camara de l’enseignement technique,de la formation professionnelle et de l’emploi déjà à Genève depuis dimanche, chef de la délégation dont le discours officiel est attendu en plénière le jeudi 4 juin et le Ministre Sékou Kourouma de la fonction publique attendu dans la cité de Calvin le 03 juin.
Mais sur les Pleins Pouvoirs des trois groupes de la soixantaine de participants guinéens (groupe gouvernemental, celui des travailleurs et des employeurs), on retrouve aussi des personnalités assez connues de la scène syndicale nationale comme Amadou Diallo secrétaire général de la CNTG, Louis M’Bemba Soumah secrétaire général de l’USTG, l’ancienne Présidente du Conseil National de la Transition Hadja Rabiatou Serah Diallo, Yamoudou Touré de l’ONSLG et bien d’autres syndicalistes comme Pacal Tazi Haba venus à Genève avec d'engagement pour suivre avec grand intérêt cette kermesse annuelle du monde du travail au moment où le B.I.T tend vers son centenaire en 2019. Il en va de même d’ailleurs pour Monsieur Ismaël Keita le pertinent Président du Patronat guinéen, l'incontestable P.D.G de Guinée Games Mamadou Antonio Souaré Vice-président du Conseil national du patronat, le Directeur général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale le ''CRAC'' Malick Sankhon, le très populaire Kerfala Camara ‘’KPC’’ de GUICOPRES, l’honorable député El hadj Mamadou Sylla de Futurelec du patronat de Guinée, Youssouf Diallo, Lucien Guilao, Mamady Doumbouya, Mansa Moussa Sidibé, Mesdames Traoré Aissata gnouma du CPEG, Makalé Traoré et Fanta Diallo.
Bref, la délégation guinéenne est grosse de cadres dont certains sont encore attendus à Genève, mais qui ont une certaine expertise avérée dans la gestion des questions du monde du travail qu’ils feront certainement prévaloir, pendant ces deux semaines, tant en plénières que dans les commissions techniques de travail. Cela pour donner plus de visibilité à l’expérience guinéenne au sein de cet organe décisionnel le plus élevé du B.I.T qu’est cette Conférence Internationale du Travail (CIT). C’est dans ce cadre que des rencontres bilatérales entre certains membres de la délégation guinéenne et des instances du B.I.T ne sont pas à exclure pour discuter de questions spécifiques.
Avant la cérémonie officielle d'ouverture de cette C.I.T, aux premières heures de la journée les délégués ont participé à des réunions de groupe. C'est ainsi que le Ministre Damantang et l'ambassadeur de Guinée ont assisté à la réunion du groupe gouvernemental. La première plénière de la journée de ce lundi 1er juin aura été marquée par l'élection de la présidence de la conférence, la validation de la mise en place des huit commissions de travail, la présentation des rapports annuels du Directeur général du BIT Guy Ryder, du président du Conseil d'Administration du BIT, ainsi que des allocutions du groupe des employeurs et des travailleurs qui, tous deux, ont appuyé les propositions faites par Guy Ryder dans son discours. Le Directeur général qui a, en effet, axé son intervention sur les grands défis de l'institution, en a appelé à un soutien tripartite croissant, invité les participants à l'adoption du budget biennal 2016-2017 de l'organisation, tout en mettant l'accent sur la gouvernance du travail.
La fin de cette cérémonie d'ouverture a été suivie par le lancement officielle à Genève de la campagne contre le travail des enfants dans le monde. Le Ministre Albert Damantang en a profité pour s’acquitter des arriérés de cotisations de la Guinée au budget du Bureau International du Travail pour l'exercice 2015-2015.
Dépêche de Cissé Aboubacar.

0 COMMENTAIRES

Laisser un Commentaire

Votre email ne sera pas publie sur le site. Les champs obligatoires sont signales par un *

Derniers commentaires

2018-04-23

Les infractions et crimes commis via Internet sont légion. Pour juguler cette cybercriminalité, une coopération internationale et la mobilisation de tous les acteurs sont requises. Les technologies de l'information et de la communication sont les moyens par lesquels les individus mal intentionnés utilisent pour arnaquer les citoyens. Dans le but de lutter activement contre la cybercriminalité, un Centre Européen de Lutte Contre la Cybercriminalité est mis en place par l??Union Européenne. La création de ce centre fait partie des mesures mises en place pour protéger les citoyens contre la criminalité à travers le réseau internet. Ses missions portent notamment sur les différents types de cybercriminalité à savoir escroqueries, fraudes, extorsions, abus, espionnages, arnaques aux sentiments, conflits et harcèlements. Ce centre inauguré depuis le 11 janvier 2013, situé dans les locaux d'Europol (office européen de police), à La Haye aux Pays-Bas a fait des prouesses considérables. En Décembre 2017 plus de 4 millions de personnes parmi ceux qui ont portées plaintes avec des preuves probantes et qui ont collaborées avec les éléments des brigades à l??arrestation des auteurs de ces crimes ont été remboursées et dédommagées, alors nous exhortons tous ceux qui se sont faits arnaqués via internet et qui détiennent des preuves à bien vouloir porter plainte aux adresses suivantes pour l??éradication de ce fléau. Adresses mails : brigade_signal_arnaque@outlook.fr / brigade_signal_arnaque@europamel.net

Lire
2018-04-02

A votre attention aide aux personnes victimes d'arnaques sur internet Je m'appelle Corinne Lézard j'ai été victime d'une grosse fraude financière par l'intermédiaire de Western union Money gram par un Africain me soit disant français. Les sommes d'argent ont été versées à Zoumanou François , par l'intermédiaire d'une personne rencontrée sur Meetic , sous le nom de Hervé Leclerc. J'ai appelé le service de fraude de Western Union , Money gram, et voici les numéro de dossier de fraude 15979678 et 15979750.De même, un certain M. Charles pétrolier avec le numéro de compte suivant: FR76 1055 6185 6500 0632 1750 327. Mais ce virement à été interdit à l'entrée.Cependant,je suis allé à la gendarmerie de ma ville a cannes , qui m'a donné un Rendez vous pour dans 15 jours et qui veut saisir mon tél portable et ma tablette pour 2 à 3 mois. Ils n'ont pas voulu enregistrer ma plainte Alors j??ai porté plainte auprès de OIPCS qui est un lieutenant de la Police au nom de BRETON Richard qui es chargé des enquêtes en droit privé et il m??a aidé à me faire rembourser avec un indemnité de mon dédommagement,contacter les en cas besoin d'aide quel que soit l??arnaque dont vous êtes victimes , vous pouvez prendre contacte avec le LIEUTENANT BRETON Richard contact sur ce lien : https://scoci4.wordpress.com , TEl : +33644698567 Contact : oipcs.office@gmail.com / signal.oipcs@netc.fr Merci par avance pour votre aide.

Lire
2018-03-29

Désormais, la communauté européenne propose aux personnes "victime d'arnaque sur Internet " un point de contact central : le SCOCI - Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet. Créé sur l'initiative du Département fédéral de justice et police (DFJP) et de la Conférence des chefs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP), le SCOCI fait partie de l'Office fédéral de la police (fedpol.ch). N??ayez aucune honte ! Le piège qui s??est refermé sur vous était inévitable certainement à cause de vos failles. Il n??y a pas de honte à en avoir. Avec notre service, travaillez cela, travaillez la confiance et l??estime de vous-même et revivez car avec votre collaboration et notre expertise le service transmettra les dossiers 'cybercrime' aux autorités "de poursuite pénale" compétentes en Suisse, France et à l'étranger afin que ces escrocs puissent être mis aux arrêts et répondre de leur forfait devant les juridictions compétentes. E-mails: contact.scoci@europamel.net / contact.scoci@gmail.com Signalez à SCOCI si vous avez déjà été victime d'une arnaque ou d'un abus sur internet et perdu de grosse somme d??argent. Des spécialistes se chargeront de vérifier vos informations et prendront ?? le cas échéant ?? les mesures nécessaires. Suivant le cas, ils vous redirigeront vers les autorités compétentes. Attention: Veuillez laisser votre adresse e-mail personnelle dans le cas ou vous nous contacter par messagerie, SCOCI vous enverra un accusé de réception par courriel. Vous pourrez alors, en réDésormais, la communauté européenne propose aux personnes "victime d'arnaque sur Internet " un point de contact central : le SCOCI - Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet. Créé sur l'initiative du Département fédéral de justice et police (DFJP) et de la Conférence des chefs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP), le SCOCI fait partie de l'Office fédéral de la police (fedpol.ch). N??ayez aucune honte ! Le piège qui s??est refermé sur vous était inévitable certainement à cause de vos failles. Il n??y a pas de honte à en avoir. Avec notre service, travaillez cela, travaillez la confiance et l??estime de vous-même et revivez car avec votre collaboration et notre expertise le service transmettra les dossiers 'cybercrime' aux autorités "de poursuite pénale" compétentes en Suisse, France et à l'étranger afin que ces escrocs puissent être mis aux arrêts et répondre de leur forfait devant les juridictions compétentes. E-mails: contact.scoci@europamel.net / contact.scoci@gmail.com Signalez à SCOCI si vous avez déjà été victime d'une arnaque ou d'un abus sur internet et perdu de grosse somme d??argent. Des spécialistes se chargeront de vérifier vos informations et prendront ?? le cas échéant ?? les mesures nécessaires. Suivant le cas, ils vous redirigeront vers les autorités compétentes. Attention: Veuillez laisser votre adresse e-mail personnelle dans le cas ou vous nous contacter par messagerie, SCOCI vous enverra un accusé de réception par courriel. Vous pourrez alors, en répondant à ce courriel, faire parvenir à SCOCI d'éventuels documents (PDF, Word, etc.) présentant le contenu de votre arnaque. pondant à ce courriel, faire parvenir à SCOCI d'éventuels documents (PDF, Word, etc.) présentant le contenu de votre arnaque.

Lire
2018-03-26

Salut je me nomme Martine je me suis fait avoir par une personne qui me disait qu'il est Français habitant en Afrique. Faite très attention sur le net ne contacter pas n'importe qui , Contacter Mr Charles Rousseau. Je devais bénéficier d??un héritage de 900.000? , ils m'ont demander d'abord 650 euros pour le dossier j'ai envoyer ensuite 7.000 euros j'ai encore envoyer etc ... si je dois tout expliquer nous allons pas quittez ici bref j??ai perdus plus de 135.000 EUROS et j'ai contacter une Cellule Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité (CRRCC) basée en Afrique en Europe se sont eux qui m'ont aider a récupéré mes fonds . N??hésitez pas à contacter Mr Charles Rousseau si vous aviez été victime d??arnaque comme moi ou d??une arnaque aux sentiments, héritages, virements bancaires, prêt entre particulier ou encore tout autre arnaque Contacté Mr Charles Rousseau, il vous aidera à mettre la main sur votre escroc et engager les procédures pour votre remboursement ainsi qu??un dédommagement selon votre soucis ,Mr Charles Rousseau est l'un des plus Grand et fort Mr que je connais , faite confiance a Mr Charles Rousseau et vous n'allez pas le regretter je vous le jure , vous allez pas le regretter toute votre vie. E-mail : lieutenantcharlesrousseau@gmail.com / lieutenantcharlesrousseau@gmail.com Contacter Mr Charles Rousseau si vous avez aussi perdu de l??argent avec ces escrocs Merci

Lire

OPINION